TOY STORY 2.

TOY STORY 2. dans Toy Story. 182925_104019719676982_2350828_n-300x224

TOY STORY 2.

Andy s’amuse.

 » N’attaque pas Woody et le Shérif et Buzz l’Eclair !   » S’écrie Andy en parlant à ses jouets et en les promenant avec sa main.

Et soudain, sans le faire exprès, il déchire le bras de Woody. Il est désolé car il part au camp de vacances et il voulait emporter le Shérif, son jouet préféré. Il n’est jamais parti sans lui.

 » Ne sois pas triste, Andy, les jouets ne sont pas éternels !   » Lui dit Madame Davis en mettant Woody sur une étagère. 

La voiture s’éloigne… Andy se souviendra-t-il de lui à son retour ?

Woody entend, tout à coup, une petite voix. C’est Sifli le Pingouin.

 » Andy m’a oublié car ma voix s’est cassée ! Nous comptons peu… ! Tu vois ce qui nous attend !  » S’exclame-t-il en regardant par la fenêtre.

Madame Davis est entrain de préparer une vente où elle mettra tous les jouets qu’Andy n’utilise plus…  Elle monte dans la chambre d’Andy et se saisit de Sifli. Sans hésitation, Woody saute sur Rasemotte et s’élance au secours de Sifli. Sifli est sauvé mais Woody est tombé… Et le petit cow-boy a déjà trouvé preneur !

 » Combien?  » Demande un homme.

 » Il n’est pas à vendre !  » Répond Madame Davis. Mais l’homme lui arrache des mains et s’enfuit…

Buzz l’Eclair a tout vu… Il plonge alors par la fenêtre et suit une gouttière…Mais l’homme est déjà monté en voiture et démarre ! Il lit la plaque d’immatriculation : LZTYBRN.

L’homme, dénommé AL, a mis, arrivé dans sa maison, Woody dans une vitrine. Néanmoins Woody parvient à l’ouvrir et sort. Trois jouets inconnus l’entourent alors et le félicitent : une cow-girl, un cheval et un chercheur d’or.

 » C’est toi. Tu es là enfin…  » Chante la cow-girl, tandis que le cheval lui lèche le visage, heureux ! Le chercheur d’or ajoute qu’ils ont tous attendu ce jour où Woody arriverait !

 » Qui êtes-vous ?  Comment connaissez-vous mon nom ? «  Demande Woody.

Les jouets se présentent : Jessie la cow-girl, Papi Pépite le chercheur d’or, Pil Poil le cheval. Ils expliquent que ce sont les personnages d’une série de télévision : La Bande à Woody. Et ils lui passent le film.

 » C’est moi !  » S’écrie Woody étonné ! Il a été une star de la télévision…Woody était le seul personnage qui manquait à Al pour sa collection, d’où sa réaction…Avant que Al trouve Woody, ils étaient tous restés dans leur boîte !

Pendant ce temps, les autres jouets d’Andy et Buzz l’Eclair ne sont pas restés sans agir.

 » Qui me suit pour retrouver Woody ?  » Demande Buzz l’Eclair. Zizag, Monsieur Patate, Bayonne et Rex le suivent aussitôt.

 » Chez Al !  » Clame Buzz l’Eclair.

Pendant ce temps, Jessie, Woody et Pil Poil dansent la sarabande. Papi Pépite clame soudain :

 » Maintenant Al peut nous vendre au musée japonais ! « 

 » Je dois rentrer chez Andy !  » Répond Woody. Jessie est malheureuse car ils vont retourner dans leur boîte !  Chacun reprend vite sa place car Al est rentré ! Il téléphone au musée du jouet au Japon. Il attrape, content, Woody mais il lui arrache complètement le bras !

Al fait alors venir un spécialiste pour le réparer…  Il est refait à neuf et même le nom d’Andy est repeint sur sa botte !

 » Woody dit au revoir à ses nouveaux amis car il veut rentrer à la maison.

 » Andy est ton meilleur ami ? Tu es heureux lorsqu’il joue avec toi ? Demande Jessie.

 » Comment tu le sais ?  » Ajoute Woody.

 » Parce qu’avec Emilie c’était la même chose ! Mais elle m’a abandonnée lorsqu’elle a grandi !  » Rétorque Jessie.

Woody est triste de penser qu’Andy un jour aussi grandira… Il fait le parallèle… Il se demande s’il ne devrait pas rester avec ses nouveaux amis et aller dans un musée …

Buzz l’Eclair et les autres jouets ont beaucoup marché pendant la nuit. Au matin, ils sont arrivés chez Al… Ils se glissent dans l’entrepôt, mais Woody est introuvable. Finalement, ils aperçoivent leur ami dans l’appartement de Al.

Woody ne veut plus partir. Il raconte à ses amis la série de télévision dont il est le héros. Il ajoute :

 » Un jour Andy grandira, il ne jouera plus avec moi ! Dans un musée, je vivrai éternellement ! « 

 » Toi dans une vitrine et les enfants qui te regardent de l’autre côté ! Tu es un jouet Woody ! Tu dois rentrer pour Andy !  » Répond Buzz l’Eclair.

Mais Woody ne l’écoute pas ! Les jouets d’Andy doivent repartir plein de tristesse ! Woody regarde sur l’écran alors un petit garçon qui ressemble à son ami… Il gratte la peinture qui cachait le nom d’Andy.

 » Andy va grandir ! Mais je veux passer chaque moment avec lui !  » Pense brusquement Woody.

 » Buzz ! Attends ! Je viens avec vous !  » S’écrie Woody. Jessie et Pil Poil le suivent. Mais Papi Pépite sort de sa boîte pour les arrêter. Al qui a surgit les prend. Il les enferme dans une valise. Il est prêt à prendre sa voiture et rouler vers l’aéroport !

 » En route pour le Japon !  » S’exclame-t-il. Mais les jouets d’Andy essayent de tirer leur ami de la valise. Le chercheur d’or le retient encore. Et Al part.

 » Comment retrouver maintenant Woody ?  » Demande Rex. Monsieur Patate montre  dans une camionette de livraison de pizzas. Les jouets sautent aussi dans le véhicule ! Et ils se lancent à la poursuite de Al.

A l’aéroport Al dépose sa valise sur un tapis roulant qui emporte les bagages dans l’avion.  Buzz et les autres prennent un chariot, arrivés eux aussi à l’aéroport et s’élancent à la poursuite de Woody. Le chercheur d’or, au fond de la valise, n’arrive plus à le retenir.

Woody et Pil Poil arrivent à sortir mais Jessie prisonnière crie. Woody saute alors sur le dos de Pil Poil et galope. Il saute sur les bagages. Il tire Jessie.

 » Andy a une petite soeur qui va t’adorer !  » Dit Woody. L’avion a démarré et il ne reste que la trappe du train d’atterrissage pour retrouver la terre ferme. Jessie a peur.

 » Vas-y !  » Lui crie Woody. Jessie saisit le mauvais bras de Woody qui commence à se déchirer à nouveau. Mais Buzz l’Eclair arrive pour les sauver. Ils montent sur son dos.

 » Maintenant tous à la maison !  » S’écrie Buzz l’Eclair heureux.

Rentré du camp, Andy a hâte de retrouver ses jouets… Il trouve alors Woody et Buzz mais aussi des jouets neufs : Jessie et Pil Poil.

 » Je suis heureux de savoir que Buzz l’Eclair sera toujours à mes côtés ! Merci mon ami !  » Déclare Woody.

Ecrit et publié par Chantal Flury le 14 Novembre 2011, d’après un film de Disney.background-2008_039_thumb5 dans Toy Story.

184814_104015479677406_5883052_n-221x300

 

 

 

 


Archives pour la catégorie Toy Story.

TOY STORY 3

TOY STORY 3 dans Toy Story. 1278461973_toystory-3

TOY STORY 3.

Andy ne joue plus autant avec ses jouets car il est devenu un adolescent.

 » Avant de partir à l’université, trie les jouets que tu donneras à la garderie. » dit la maman d’Andy.

 » Mais maman ces vieux jouets sont bon à jeter.  » répond Andy.

Dans le coffre les jouets sont époustouflés par sa réponse. Et Woody en est encore tout surpris.

Aucun jouet n’est épargné sauf Woody qui se trouve dans un carton qu’Andy emporte à l’université.

Les autres sont mis dans des sacs-poubelle.

Woody enfin seul réussit à sortir du carton. En fait les sacs-poubelle ne seront pas jetés mais simplement portés au grenier.

Moly appelle Andy. Andy pose ces sacs à terre. Et alors sa mère les prend pensant qu’ ils doivent être jetés.

Woody court au dehors inquiet. Il essaye d’ouvrir le premier sac, pour faire sortir les jouets. Mais il est trop tard un camion d’éboueurs passe. Mais heureusement un tri sélectif se fait et les jouets sont à l’abri.

Jessie convint les jouets de monter dans un carton que la mère d’Andy emportera à la garderie. Woody rejoint ses amis dans la voiture. Les jouets sont contents de partir, car ils pensent qu’Andy a voulu les jeter.

Pendant le trajet, Woody essaye de les convaincre de retourner chez Andy mais ces derniers refusent catégoriquement !

En arrivant à la garderie les jouets sont surpris. Quel lieu magnifique !

 » Bienvenue à la garderie Sunnyside ! Voici mon ami Gros Bébé !  » dit Lotso, l’ours rose.

Lotso les conduit vers la salle des chenilles.

 » Vous verrez ici c’est le paradis !  » ajoute Lotso.

Les jouets veulent rester à la garderie, sauf Woody.

 » C’est ici qu’après avoir partagé de longs moments que nous devons nous quitter?  » leurs demande Woody. Mais il n’a aucune réponse. Il part donc seul.

En passant par la fenêtre, Woody se retrouve sur le toit. Il décide alors de s’accrocher à un vieux cerf-volant oublié. Et il y a une chute libre qui se termine hélas par l’accrochage de Woody à une branche.

Bonnie, une petite fille qui arrive à la la garderie l’aperçoit. Elle le met aussitôt dans son sac à dos…

Dans La salle des chenilles, de nombreux petits se précipitent.  Et ces enfants malmènent les jouets.

Buzz est aussi maltraité. Puis il est laissé enfin de côté.  Il regarde par la fenêtre est aperçoit dans la salle des papillons des enfants plus grands qui jouent sagement avec leurs jouets. Buzz n’en revient pas !

Le soir, à la garderie, les tous petits sont enfin partis. Buzz réconforte ses amis. Et ils pensent qu’ils devraient tous être avec des enfants plus grands.

 » Je vais aller voir Lotso !  » dit Buzz. Il grimpe à la fenêtre. Trois amis de Lotso parlent. Ils vont vers le distributeur de confiserie et Lotso les suit. Buzz comprend qu’une réunion de jouets va se tenir.

 » Que pensez-vous des nouveaux ?  » demande Ken, l’ami de Lotso.

 » Il ne tiendront pas plus d’une semaine !  » répond un autre jouet.

Buzz court prévenir ses amis.  Mais en chemin, avant d’y parvenir, il est fait prisonnier par Gros Bébé.

Dans la salle des chenilles, les jouets sont soulagés en voyant Andy contrarié car il n’a jamais eu l’intention de jeter ses jouets. Ils décident alors de rentrer. Mais Lotso refuse car s’ils partent, c’est lui qui sera relégué à la salle des chenilles !

 » Aucun de vous ne doit quitter la garderie !  » dit Lotso.

Buzz qui a été reprogrammé par Lotso arrive et enferme ses amis !

Pendant ce temps, des jouets indiquent chez Bonnie, que Lotso est devenu un jouet méchant car il s’est cru abandonné. Woody sait maintenant que ses amis sont en danger. Il retourne à la garderie avec Bonnie caché dans son sac à dos. Arrivé, il est accablé de voir comment ses amis sont traités.

Dring ! Dring ! le téléphone sonne et Woody décroche. Alors une voix lui demande de voler les clés de la garderie. Il devra ensuite rejoindre ses amis. Il imagine un plan. Mr Patate devra distraire Lotso et Jessie ouvrira la porte, tandis que Rex et Bayonne reprogrammeront Buzz.

Le moment venu, les amis parviennent à sortir. Ils se glissent dans le conduit du vide-ordures.  Ils se retrouvent dans la benne. Il faut maintenant sortir. Mais en essayant avec son ressort, Zigzag se trouve face à Lotso.

Tous les jouets sont encore dans la benne lorsqu’elle est renversée dans le camion des éboueurs.

 » Woody !  » crie Lessie en s’accrochant à sa main. Mais tous sont emportés parmi les déchets. Lotso également. Sa collecte terminée, le camion vide son contenu au centre de tri. Un bulldozer les pousse sur un tapis roulant.

 » Au secours !  » crie Lotso.

Buzz et Woody arrivent et le sauvent.

Le tapis se dirige vers un incinérateur !  Lotso aperçoit l’arrêt d’urgence et hissé par les autres, il appuie sur ce bouton. Les jouets sont sauvés !

Sortis, les jouets sont en sécurité. Ils partent en direction de la maison d’Andy, dans le camion poubelle de leur quartier. Quant à Lotso, il est récupéré par le chauffeur et attaché à une grille d’aération du camion.

Les jouets entrent chez Andy qui va partir à l’université. Ils se glissent dans le carton destiné au grenier. Woody colle un mot sur le carton. Pendant que Woody retourne lui dans le carton destiné à l’université.

A son retour de l’université, Andy est heureux. Il a retrouvé ses jouets. Il découvre le mot collé sur le carton. Et il le lit. Il part alors chez Bonnie.

 » Quelqu’un m’a dit que tu t’occupais bien des jouets !  » dit Andy. En lui donnant son cow-boy préféré, il a un pincement au coeur. Mais il comprend que Bonnie l’aime déjà et il accepte de lui tendre !

Avant de quitter ses jouets;, Andy leur fait un signe  » Au revoir « . Les jouets réalisent que leur vie avec Andy n’existe plus et qu’ils vont vivre de nouvelles aventures avec Bonnie !

Ecrit et oublié par Chantal Flury le 29 Octobre 2010, d’après un film de Disney.background-2008_039.jpg

toystory3(2) dans Toy Story.

 

TOY STORY.

Toy Story

TOY STORY.

Andy Davis vient encore d’inventer une nouvelle aventure. Il a mis en scène Woody le shérif et Bart le Borgne.

Il tire la ficelle dans le dos de Woody qui commence à parler :  » Jette ton arme vaurien ou prépare toi à combattre ! »

Il met les deux jouets face à face  » Bang ! Bang !  » reprend le garçon pris au jeu.

Il laisse Bart le Borgne :  » Désolé vieux bandit, mais Woody le shérif a été le plus rapide. Tu as perdu ! « 

Andy entend la voix de sa mère qui l’appelle. Il sort de sa chambre et va rejoindre sa mère.  » Est-ce déjà l’heure de mon goûter d’anniversaire ?  » demande-t-il.

Mais dès qu’il a refermé la porte de sa chambre, les jouets se mettent en mouvement. Le shérif Woody dit : « Quelle catastrophe ! nous avons oublié l’anniversaire d’Andy !  » Il se retourne vers Zig Zag un chien à ressort, qui est entrain de jouer aux échecs.

 » J’ai de mauvaises nouvelles, Zig Zag. Il faut convoquer une assemblée générale ! » ajoute Woody.

 » Quelle mauvaise nouvelle ,  » s’exclame le chien.

Zig Zag réunit les jouets :  » Venez, Woody a quelque chose d’important à nous dire. »

Woody prend la parole.  » Vous savez qu’Andy va déménager! Nous serons du voyage. Je vous conseille de vous regrouper pour que vous ne soyez pas oublié. »  et il ajoute.  » Ah, encore un détail aujourd’hui, c’est l’anniversaire d’Andy. « 

L’assemblée est prise de panique en regardant les invités qui arrivent par la fenêtre.  » Regardez tous les cadeaux qu’ils apportent ! »  dit Zig Zag.  » Pourvu qu’Andy ne s’éprenne pas d’un jouet plus intéressant que nous car nous serions oubliés . »

 » Ne vous inquiétez pas, personne ne prendra votre place !  » dit Woody. Woody décide d’envoyer des soldats pour espionner la fête. Ils observent Andy avec des jumelles. Andy est entrain d’ouvrir ses cadeaux : des jeux, des vêtements mais….aucun jouet. Dans la chambre lors du rapport des soldats tout le monde est soulagé. Andy ouvre la dernière boite et soudain… quel jouet !

Andy aidé de ses amis apportent le nouveau jouet dans sa chambre. Lorsque les enfants sont partis les jouets s’approchent par curiosité. Woody découvre le nouveau cadeau. c’est un superbe robot.

L’étrange personnage se redresse.  » Restez à bonne distance, terrestres !  » dit-il. « Je suis venu sur votre planète avec des intentions pacifiques ! »

 » Il vient d’une autre planète ? » dit Zig Zag le chien.  » Mais non ! tu vois bien que c’est un jouet comme nous ! » s’écrie Woody.

 » Je m’excuse, je ne suis pas un simple jouet, je suis un Ranger de l’espace, commandant de la flotte spaciale, rétorque Buzz.  » J’ai des ailes et je vole. regardez ! »

Buzz bondit du lit et plonge dans le vide. Le voici qui bondit sur un gros ballon, fait des pirouettes arrières…rebondit sur une voiture téléguidée et attérit en douceur au pied de Woody. Woody et les jouets sont ébahis. Ils le félicitent tous sauf Woody. Le Cow Boy, en effet, est jaloux de Buzz.

Au même instant s’entend une voix perçante. Tous se précipitent à la fenêtre. C’est Sid le méchant voisin d’Andy qui n’a de cesse de casser les jouets de ce dernier.

Un peu plus tard Andy et sa maman vont manger au restaurant, Pizza-Planète. Andy demande s’il peut emporter ses jouets. Sa mère est d’accord mais il doit en emporter un seul.

Woody a tout entendu et craint qu’Andy ne choisisse son beau jouet, Buzz. Il pense à un plan pour éliminer son rival. Il lance la voiture téléguidée pour coincer Buzz derrière la commode. Buzz est étonné en voyant cette voiture foncer sur lui. Buzz bondit pour l’éviter sur le côté. La voiture heurte un gros globe terrestre qui se met à tourner. Buzz surpris bascule par la fenêtre.

Les jouets ont entendu du bruit. Furieux, ils interrogent Woody.  » Tu as envoyé la voiture téléguidée contre buzz pour le faire tomber par la fenêtre !  » disent- ils en coeur.

 » Vous vous trompez, je ne voulais pas… » bredouille Woody honteux de ce qu’il vient de faire. Andy entre à ce moment dans la chambre. Il cherche désespérément son nouveau jouet. Déçu, il décide que Woody l’accompagnera.

Buzz est décidé de se venger du Cow Boy, il traverse la pelouse et saute sur le pare-choc arrière de la voiture au moment où le véhicule démarre !

La voiture s’arrête dans une station service pour faire le plein d’essence. Buzz bondy sur la banquette arrière et se précipite sur Woody.  » Calme toi, je ne l’ai pas fait exprès Buzz . » Mais Buzz ne l’écoute pas. Les deux jouets tombent par la portière restée ouverte.

Le bruit du moteur les fait bondir? La voiture a démarré sans eux.  » Woody, qu’allons nous faire ?  » dit buzz découragé.  Un fourgon passe et Woody et Buzz se glisse à l’intérieur jusqu’au restaurant. Deux robots gigantesques en gardent l’entrée.

Pour échapper au regard des robots, Woody et Buzz se déguisent et se faufilent dans le restaurant.

Pendant que Woody part à la recherche d’Andy et de sa mère, Buzz trouve un objet fascinant…une énorme fusée ! Il lui suffit d’y monter.  » Non Buzz, attend, lorsqu’il aperçoit Buzz qui monte dans la fusée. « . Mais Buzz est tombé dans l’appareil. Woody saute à son tour dans la fusée. Ils sont entourés de petits êtres verts. C’est Sid, le voisin d’Andy qui maneuvre la fusée. Woody s’accroche à une jambe de Buzz pour le retenir mais il n’est pas assez lourd ni assez fort. Sid met les jouets dans son sac et s’en va.

De retour chez lui Sid s’adonne à son jeu favori, le démontage des jouets. Woody et Buzz tentent de s’échapper et se dirigent vers la porte. Ils regardent quelque chose qui bouge sous le lit. Sid a démonté ses jouets et les a remonté selon son imagination. Tous deux regardent le spectacle, horrifiés. Les mutants sont effrayants.

 Les deux amis réussissent à sortir de la chambre de Sid et sont dans le couloir. Mais Buzz est attiré, en passant, par la télévision. Le dernier jouet à la mode est présenté, c’est Buzz.  » C’est impossible, je suis le seul Buzz. » Il se demande alors si comme le disait Woody, il ne serait pas qu’un simple jouet. » Il grimpe sur la rampe d’escalier, ouvre ses ailes et s’élance. Mais cette fois aucun ballon n’amortit sa chute. Il s’écrase sur le plancher.

 Anna la soeur de Sid ramasse Buzz et l’emporte dans sa chambre. Le pauvre Ranger a aussi perdu un bras dans la chute.  » Buzz, tu m’entends, lève toi ! il faut partir d’ici ! «   dit Woody.

Sid entre dans la chambre d’Anna et pousse un cri de joie lorsqu’il aperçoit Buzz. Buzz dit  » Pourquoi partirai-je, je ne suis qu’un pauvre jouet stupide. Je me moque de savoir qui jouera avec moi ! » Woody tente de lui remettre son bras. Mais Sid vient fixer sur le dos du robot une fusée et l’emporte dans le jardin :  » Que va devenir Buzz ? « 

Woody rassemble les jouets de Sid pour qu’ils l’aident à sauver son ami. Ils suivent Woody qui prend une voix terrible :  » Va-t-en au diable ! « Sid se retourne et voit Woody. »  Nous voulons plus que tu nous casses. A partir d’aujourd’hui Sid tu prendras soin de tes jouets !  » Terrifié Sid s’enfuit en pleurant vers sa maison. Woody et ses amis ont gagné.

Tout à coup Woody et Buzz se souviennent que c’est aujourd’hui le déménagement.  Ils vont vers la maison d’Andy et aperçoivent un camion de déménagement qui démarre. Ils s’accrochent au pare-choc. Le chien de Sid les a poursuivit. En voulant sauver Woody auquel Sid a réussi à attraper un pied, Buzz et Woody tombent tous deux du camion. Alors Buzz a une idée, il allume la fusée mise par Sid et emporte Woody au passage. Les voilà qui s’envolent. Ils passent par la fenêtre de la voiture et tombent sur la banquette arrière.

Quel joie pour Andy lorsqu’il découvre ses deux jouets préférés ! Il les prend dans ses bras.

Voici venues les fêtes de Noël. Toute la famille est prête pour cette fête. Woody, Buzz et les autres jouets se plaisent dans leur nouvelle maison mais Noël les inquiète. Une fois de plus des soldats sont envoyés en mission. La jolie bergère dépose un baiser sur la joue d’Andy et dit :  »  » Tu sais qu’Andy nous aime tous et ne nous abandonnera pas ! « 

Les soldats arrivent de leur mission :  » Andy a reçu comme cadeau, un petit chien ! « 

Légende écrite et publiée par Claire le 8 Mars 2009 d’après un film de Disney.background-2008_039.jpg

 

L'Encre de Phoebé |
"Le regard des autres", 1er... |
Atelier permanent de lectur... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amour, Beauté, Paroles, Mots.
| Les Ailes du Temps
| David Besschops