HISTOIRE DE MARIN.

HISTOIRE DE MARIN.

Posté dans 18 décembre, 2014 dans Nemo..

DD8_nemo

HISTOIRE DE MARIN

Dory était avec Marin à la recherche de Nemo, le fils de ce dernier.  Ils pensaient tous deux que Nemo devait être à Sydney.

 » Je veux retrouver Nemo !  » S’exclama Marin.

Marin se remémora les endroits où il avait emmené Nemo.

 » Je suis allé avec lui de l’autre côté du récif, chez un parent éloigné, le poisson-clown le plus rapide de tous … »

Puis il ajouta :  » Lorsque nous sommes revenu, nous avons rencontré une grosse méduse qui bloquait le passage. « 

Il n’avait pas fini…  » J’ai cru que nous allions être dévoré par elle, lorsqu’une énorme tortue de mer est arrivée et l’a engloutie ! « 

 » Vous n’avez pas oublié de remercier la tortue ?  » Demanda Dory.

 » Nous ne l’avons pas fait car nous avions peur que cette tortue nous mange aussi ! Nous avons déguerpi vite en nageant de toutes nos forces !  » Expliqua Marin.

 » J’ai aussi plein d’histoires à raconter. Comme le 42, Wallaby Way, Sydney…  » Déclama Dory.

Marin continua sa route comme s’il ne l’avait pas entendue…

Histoire écrite le 18 décembre 2014 par Chantal Flury d’après un conte de Disneybackground-2008_039_thumb


Archives pour la catégorie Nemo.

HISTOIRE DE MARIN.

DD8_nemo

HISTOIRE DE MARIN

Dory était avec Marin à la recherche de Nemo, le fils de ce dernier.  Ils pensaient tous deux que Nemo devait être à Sydney.

 » Je veux retrouver Nemo !  » S’exclama Marin.

Marin se remémora les endroits où il avait emmené Nemo.

 » Je suis allé avec lui de l’autre côté du récif, chez un parent éloigné, le poisson-clown le plus rapide de tous … »

Puis il ajouta :  » Lorsque nous sommes revenu, nous avons rencontré une grosse méduse qui bloquait le passage. « 

Il n’avait pas fini…  » J’ai cru que nous allions être dévoré par elle, lorsqu’une énorme tortue de mer est arrivée et l’a engloutie ! « 

 » Vous n’avez pas oublié de remercier la tortue ?  » Demanda Dory.

 » Nous ne l’avons pas fait car nous avions peur que cette tortue nous mange aussi ! Nous avons déguerpi vite en nageant de toutes nos forces !  » Expliqua Marin.

 » J’ai aussi plein d’histoires à raconter. Comme le 42, Wallaby Way, Sydney…  » Déclama Dory.

Marin continua sa route comme s’il ne l’avait pas entendue…

Histoire écrite le 18 décembre 2014 par Chantal Flury d’après un conte de Disney.background-2008_039_thumb

 

LE MONDE DE NEMO.

                                   DD8_nemo

LE MONDE DE NEMO : DROLE DE REQUIN.

Némo allait faire pour la première fois du camping. Les amis étaient nombreux qui désiraient le suivre et Ilona son amie proposa de les accompagner. Ilona adorait s’occuper des autres et l’on pouvait toujours compter sur elle.

Mahée sa soeur désirait venir aussi et demanda s’il n’y avait rien à craindre. Némo répondit qu’avec la présence de son père, on ne pouvait qu’être en sécurité. Mila la petite soeur arriva, elle voulait aussi faire partie de l’équipe.  » Salut tout le monde, salut les petits poissons. » dit-elle. Dory une amie fit en réponse un large sourire en agitant ses nageoires.

Soudain Bruce, le grand requin blanc s’approcha du groupe.  » Bonjour ! »lança-t-il. OOOOHHH! s’écria les poissons en voyant cet énorme requin.  » Désolé les amis, je venais juste vous saluer en passant ». » Je ne veux pas mourir, s’écria Mahée ! » Et elle alla en nageant se cacher derrière ses soeurs.

 » N’ayez pas peur, dit Némo, Bruce ne va manger personne ! » Dory sourit :  » Mais je te connais, requin aux grandes dents, tu es mon ami n’est-ce-pas?  » Bruce, c’est vrai ne mangeait plus les poissons…

 » Salut, lança Bruce à mon père ! » Vous êtes drôlement occupé. « Je vais faire du camping avec les enfants. » répondit ce dernier.  » Vous allez camper ?  » dit Bruce d’une voix tremblante.  » Je crois que je vais pleurer. » dit-il tristement.  » Je n’ai jamais fait du camping avec mon père. Tu as de la chance, Némo. »

Ensuite mon père exposa les dangers des fonds marins.  » Vous voyez cette plante, vous ne devez jamais vous en approcher. Quand on la touche on ressent de terribles démangeaisons. » Soudain mon père fit une grimace et commença à se gratter.  » Oh, qu’est ce que ça gratte ! » gémit-il. Il avait dû toucher la plante sans le faire exprès.  » Je dois aller me faire soigner, désolé les enfants, nous devons rentrer à la maison. »

Oh, non, le camping allait être annulé ! pensa Némo. S’apercevant de la déception de Némo, Dory proposa de maintenir le camping. Elle les accompagnerait et les surveillerait avec Bruce. Oh, oui ! crièrent les petits poissons ainsi que Ilona, Mahée et Mila. Le père de Némo acquiesça.  » Vous devez me promettre d’être très prudents. Si un gros poisson s’approche, allez vous cacher dans les nageoires de Bruce. Tu es d’accord Bruce? « 

« Quel père tu as Némo, dit Bruce, il ne pense qu’à ton bonheur ! Je n’ai jamais connu mon père. » Némo ajouta :  » Aujourd’hui tu vas faire du camping pour la première fois ! Et en plus c’est toi qui veille sur nous ! »

 » C’est vrai.  » dit Bruce en souriant.  » Je suis ravi de t’aider, Dory. Je vais pouvoir m’occuper de ces petits comme un père le ferait. »  » Super, s’écrièrent les enfants ! », sauf un.  » Je vous rappelle que les requins mangent les poissons !  » Némo n’avait pas peur car Bruce était son ami et il le fit savoir. Le poisson récalcitrant les suivit.  » Où nous emmènes-tu Bruce ?  » Bruce sourit, il voulait que ses amis s’amusent.

En chemin, l’hippocampe vint à leur hauteur.  » Un poisson vient de me dire à l’oreille que le requin a décidé de vous manger.  » Mais pas du tout !  » dit Némo.

Bruce avait conduit les enfants jusqu’à l’épave d’un bâteau.  » Nous y sommes les amis !  » C’était effrayant !  » Je ne  pouvais plus attendre, il fallait que j’explore le navire ! » « Je ne me sens pas rassurée dit l’hippocampe.  » Si Bruce dit que nous pouvons y aller c’est qu’il n’y a pas de danger, s’écria Némo ! On va bien s’amuser. Regardez, il y a même un Trésor !  » cria Némo. »

Dory chercha un endroit pour que tous puissent s’installer.  » Je vais chercher de quoi manger. « ajouta Bruce. Dory était ravie. Mais le poisson récalcitant était toujours terrifié. L’hippocampe explora le bâteau… Mais deux poissons avaient disparu et Bruce également !  » Le requin va nous manger les uns après les autres ! dit le peureux !  » « Ce n’est pas vrai !  » protesta Némo.

 » Et si nous partions à leur recherche !  » dit Némo. » Allons y, sans tarder ! » Mais en tournant la tête vers le bâteau, ils virent Bruce revenir qui souriait avec son impressionnante mâchoire.  » Bruce, dit le poisson récalcitant, un poisson est coincé dans une cage rouillée dans un coin de l’épave. Regardez vous même ! »  » Je dois absolument l’aider!  » lança Bruce. Les poissons essayèrent de tirer sur un bout de métal rouillé qui fermait la cage. Le poisson récalcitrant laissa entrer Bruce et ferma la cage. Bing ! et ajouta qu’il avait attrapé son premier requin. Némo essaya d’ouvrir la cage pour faire sortir Bruce. Impossible !… « Je vais chercher Dory qui aura une idée pour faire sortir Bruce. » Et Némo s’éloigna.

Némo cherchait à retrouver Dory lorsqu’il aperçut des murènes. L’une de ces horribles créatures fonça dans sa direction. Nééémoo, lança une voix sortie de nulle part.  » Rentre vite dans le bâteau ! dit Dory. Il la vit qui sortait la tête d’une brèche de la coque. Les murènes l’avaient repéré et fonçaient dans sa direction. Boum ! elles cognèrent leur tête contre la coque. Némo avait échappé de justesse à leurs dents acérées comme des épées ! Némo en entrant dans l’épave aperçut le reste de l’équipe à l’intérieur.  Némo rapporta que le poisson récalcitrant avait enfermé Bruce dans une cage.  » Tu as enfermé Bruce, s’offusquèrent les poissons. Mais c’est notre ami ! « 

« Je vais t’aider Némo. » ajouta Dory. Une fois libéré, Bruce pourra nous sauver de ces affreuses murènes…  » Némo et Dory sortirent du bâteau sans faire de bruit car les murènes sont extrêmement dangereuses.  Némo la conduisit à l’endroit où se trouvait la cage. Bruce leur dit qu’il était content de les voir. Le pauvre était toujours enfermé dans sa cage.  » Bruce tu devras nous aider après ta sortie à faire fuir les murènes. » dit Dory.  » « Pas de problème les amis, ajouta Bruce. Je vais vous aider. » Némo et Dory tirèrent sur la porte de la cage de toutes leur force, mais… rien à faire.

Soudain une idée traversa l’esprit de Némo. Il se rappela que Bruce avait dit qu’il prendrait soin d’eux comme leur père. Et quand Némo avait des ennuis son père pouvait déployer une force considèrable.  » Bruce, tu dois sortir de là, mes amis sont bloqués et les murènes vont les manger. »

 » Quoi, cria Bruce, je déteste les murènes ! Elles s’en prennent toujours aux petits poissons sans défense. Quand j’étais petit, elles ont essayé de m’attaquer. Je n’avais alors personne pour me protèger. Mais tes amis, Némo, ont besoin d’aide !  » Bruce brisa alors les barreaux de sa cage !  » Je vais sauver tes amis, montre moi le chemin de leur cachette. Bruce se transforma alors en une créature féroce. En un éclair Bruce avait fait fuir toutes les murènes.

Bruce après la peur que Némo et ses amis avaient eue les conduisit à l’endroit où le père de Némo voulait camper. Ilona, Mahée et Mila après la peur qu’elles avaient eues pouvaient enfin se détendre. Le poisson récalcitrant vint voir Bruce pour s’excuser.  » Ne t’en fais pas, je comprends que l’on puisse avoir peur de moi. Et si tu m’appelais, Papa…. » Tous éclatèrent de rire en coeur et embrassèrent Bruce, leur fidèle ami.

 

Conte écrit et publié par Chantal Flury le 07 Mars 2009, d’après un  film de Disney.background-2008_039.jpg               LE MONDE DE NEMO. dans Nemo.

 

 

L'Encre de Phoebé |
"Le regard des autres", 1er... |
Atelier permanent de lectur... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amour, Beauté, Paroles, Mots.
| Les Ailes du Temps
| David Besschops