LE BOSSU DE NOTRE DAME – QUASIMODO L’AMI FIDELE.

Quasimodo L'ami Fidèle de Walt Disney - Livre

LE BOSSU DE NOTRE DAME – QUASIMODO L’AMI FIDELE.

En Haut des tours de Notre Dame, vit Quasimodo. Frollo lui interdit de sortir car il ressemble à un monstre. Ici Quasimodo peut parler à trois gargouilles de pierres : Rocaille, Muraille et La Volière. C’est le seul à savoir qu’elles sont vivantes. Grace à elles, Quasimodo a défié son maître et est sorti déjà de Notre Dame.

Quasimodo a ici un travail. Il doit réveiller dès le petit matin les parisiens qui sont encore endormis. Et alors il carillonne joyeusement. Mais ses amies les gargouilles, en ont assez de ses sons de cloche.

 » Tous les jours, j’entends cette musique. J’aimerais bien dormir plus longtemps ! «  Proteste Rocaille.

Et cette matin là lorsque les cloches ont fini de sonner, Quasimodo voit Esméralda au pied de la cathédrale. Elle lui crie qu’elle lui apporte une grosse pastèque mûre et qu’il vienne la chercher..

Quasimodo se précipite dehors car en plus il est content de voir son amie Esméralda.

 » Elle est lourde ! Merci Esméralda.  » Lui dit-il en l’attrapant. Il pense alors que son amie est adorable. Et arrivé chez lui, il se met à la manger et la trouve délicieuse.

Cette nuit là Quasimodo dort profondément. Mais les nuages s’accumulent, la pluie commence à tomber et un grand vent se lève. Puis des éclairs sillonnent le ciel.

Muraille déteste les orages. Elle a raison car la foudre tombe sur le balcon où les gargouilles se trouvent. Et la pierre les supportant se détache.

Le lendemain matin, l’orage est terminé. Le soleil darde ses rayons sur Paris. Un paysan récupère la charrette de foin qu’il a laissée près de Notre Dame. Il sort de la ville. Il a vendu toutes ses pastèques toutes fraîches.

Quasimodo en se réveillant est horrifié car Rocaille, Muraille et La Volière ont disparu et le balcon est brisé ! Il devine aussitôt ce qui est arrivé. Il descend de la tour, sort mais il ne voit pas les gargouilles. Mais Esméralda et sa chèvre Djali sont là. Il lui raconte alors ce qui vient de se passer et que les trois gargouilles ont maintenant disparu.

 » Mais pourquoi ne sculptes-tu pas trois nouvelles statues?  » Lui demande-t-elle.

Quasimodo est seul à savoir que les gargouilles sont des êtres vivant mais il ne peut trahir ce secret. Voyant par terre des brins de paille, Esméralda se souvient qu’il y avait là une charrette pleine de pastèques.

 » Les statues sont certainement tombées dedans !  » Dit Esméralda.

Pendant ce temps près de Paris, le paysan et sa femme veulent mettre de nouvelles pastèques pour les vendre dans la charrette. C’est alors qu’ils découvrent les trois gargouilles sous la paille ! Ils pensent à se sauver mais ils constatent que ce ne sont que trois statues de pierre.

Quasimodo suit la piste des gargouilles et il arrive épuisé et demande au vieux paysan :  » Avez-vous vu trois gargouilles ? « 

Le paysan explique alors qu’il a  vendu une de ces gargouilles au forgeron de son village. Lorsque Quasimodo arrive chez ce forgeron, il voit qu’il utilise Rocaille comme enclume pour faire des fers à cheval qu’il vend.

 » Arrêtez ! Vous aller la casser avec votre marteau !  » Hurle Quasimodo. Et il persuade le forgeron de lui revendre cette enclume. Rocaille loin de la forge se réveille :  » Oh ! Ma pauvre tête ! « 

De retour à la ferme, il demande où sont les autres gargouilles.  Il lui annonce alors que Muraille a été vendue à un capitaine de bateau. Quasimodo longe alors le fleuve pour retrouver le bateau. C’est alors qu’il aperçoit Muraille qui sert d’ancre.  Deux hommes la jettent dans l’eau. Quasimodo plonge d’un coup pour la sauver.

Il gagne le fond et voit son amie. Elle est plantée dans la boue ! Il la dégage alors de toutes ses forces. Et il grimpe sur le pont du bateau en tenant la statue.

 » Pourquoi as-tu pris ma nouvelle ancre ?  » Demande le capitaine en colère !

 » Cette statue est à moi. Je vais vous trouver une autre ancre !  » S’écrie Quasimodo. Il replonge dans l’eau  et lui apporte une ancre de bateau qu’il a aperçue sous l’eau.

 » Merci ! Tu peux prendre cette statue ! «   Dit le capitaine alors ravi.

De retour à la ferme, Quasimodo demande où est La Volière, la dernière gargouille. D’un geste, le paysan montre son champ de pastèques.   » Elle me sert d’épouvantail ! Mais elle attire, je ne sais pas pourquoi les oiseaux !  »

En effet, Quasimodo constate que  La Volière est entourée de corbeaux. Certains sont posés même sur elle.  Quasimodo au vu de la scène se met à rire.  » J’ai appelé cette statue La Volière parce que elle sert de perchoir aux oiseaux qui l’adorent !  »

Puis Quasimodo loue la charrette au fermier et rentre à Paris, avec ses trois amies.

Esméralda est contente de voir revenir son ami. Quasimodo lui confie le secret des gargouilles et les péripéties vécues pour les récupérer. Il est très bavard… Mais les gargouilles ont hâte de retrouver leur balcon !

Ecrit et publié par Chantal Flury le 21 Décembre 2010, d’après un film de Disney.background-2008_039.jpg

 

 

 

 

 

 


Archives pour la catégorie Le bossu de Notre Dame.

LE BOSSU DE NOTRE DAME.

LE BOSSU DE NOTRE DAME. dans Le bossu de Notre Dame. le-bossu-de-notre-dame-2,290686

LE BOSSU DE NOTRE DAME.

Une barque où se trouvaient trois bohémiens glissaient silencieusement sur la Seine. Tout à coup apparait la cathédrale de Notre Dame. Les opprimés et les miséreux y trouvent un abri. Et ces bohémiens s’y réfugient poursuivis par les soldats sous les ordres du juge Frollo.

Malheureusement ils sont rattrapés et seule une femme réussit à s’enfuir. Le juge Frollo la rattrape et lui arrache le paquet qu’elle porte. Elle tombe en arrière et se tue sur les pavés.

Frollo ouvre le paquet pensant y trouver des marchandises volées mais il y trouve seulement un bébé difforme. Il veut jeter l’enfant dans un puits mais l’archidiacre s’y oppose :

 » Arrêtez, ne faites pas cela ! « 

 » Puisque tu le demandes, prends cette horrible créatures et garde là dans la cathédrale de Notre Dame sous le nom de Quasimodo.  » Répond le juge Frollo.

Des années s’écoulent et Quasimodo devient un vigoureux jeune homme. Mais il est difforme et Frollo son tuteur lui interdit de sortir de Notre Dame. Quasimodo s’occupe en sonnant les cloches chaque jour.

Quasimodo est agile et escalade les clochetons et les flèches de l’édifice. Puis il admire la Capitale qui apparait à ses pieds. Mais il se sent seul et aimerait parcourir les rues de la ville. Mais Frollo lui a dit qu’il était un monstre et qu’avec sa bosse tout le monde se moquerait de lui.

Les compagnons de Quasimodo sont trois gargouilles de pierre : Rocaille, Muraille et Volière.

 » Aujourd’hui la fête des fous commence et j’aimerais tellement pouvoir y participer.  » soupire Quasimodo aux gargouilles.

Ces dernières lui suggèrent d’aller en cachette en ville…

 » Nul ne peut rester enfermé toute sa vie !  » lui disent-elles.

Sur la place une jeune fille danse. C’est Esméralda la bohémienne.

Les soldats en la voyant veulent l’arrêter et lui prendre son argent car il est interdit de danser dans les rues pour gagner de l’argent.

 

 

 

Au même instant, un cavalier approche avec son cheval. Il se nomme Phoébus le nouveau capitaine de la garde. Il considère à l’inverse de Frollo, qu’il convient de protéger les gens et non de les agresser. Avec ses soldats il fait partir les soldats qui sont en train d’inquiéter Esméralda.

Les soldats veulent attaquer le capitaine lorsqu’ils remarquent soudain son uniforme.  Alors ils s’excusent et partent. Esméralda pendant ce temps s’est déjà éclipsée avec sa chèvre Djali.

Peu de temps après Phoébus se présente au ministre de la justice qui lui dit ce qu’il attend de lui. Pendant la Fête des Fous, il devra arrêter tous les voleurs dont bien sûr les bohémiens.

Le ministre de la Justice lui apprend que ces derniers se cachent dans un lieu appelé La Cour des Miracles. Il ajoute qu’il pense trouver ce lieu et qu’il les arrêtera tous. Lorsqu’il voit danser Esmeralda, Frollo est envoûté. Il ne voit pas Quasimodo caché dans la foule sous une cape.

Clopin, le chef des bohémiens propose le grand concours annuel : L’élection du Roi des Fous. Il faut faire les grimaces les plus affreuses….Esméralda aperçoit Quasimodo et l’invite à monter sur l’estrade…

 » C’est le masque le plus affreux que j’ai vu ! Tu dois être nommé le Roi des Fous.  » s’exclame-t-elle. Et elle essaye de lui ôter son masque. Une détresse remplit alors les yeux de Quasimodo.

Aussitôt Clopin nomme Quasimodo Roi des Fous. Quasimodo rayonne de joie en entendant la foule l’acclamer. Quelqu’un dans la foule soudain lui envoie au visage une tomate mûre qui éclate le rendant encore plus laid. Et la foule se met à l’imiter lui envoyant d’autres tomates.

Frollo observe la scène, furieux. Quasimodo en sortant lui a désobéi.  Il ne fait aucun geste pour le sauver lorsque les soldats l’attachent pour l’exposer au regard de tous. Il interdit à Phoébus d’intervenir pour lui. Mais Esméralda saute sur l’estrade et tranche les liens de Quasimodo.

Frollo vexé donne l’ordre d’arrêter Esméralda. La jeune fille et sa chèvre, Djali se réfugient dans la cathédrale. Phoébus apparaît.

 » Tu viens m’arrêter ?  » demande Esméralda. Et elle brandit pour se défendre un chandelier devant elle, prête à frapper.

 » Non rassure toi ! Notre Dame est un sanctuaire; nul ici ne peut t’arrêter.  » répond Phoébus. Mais la porte s’ouvre et Frollo entre avec ses gardes.

 » Qu’attendez vous pour l’arrêter !  » crie Frollo au capitaine.

Vous oublier que Notre Dame est un lieu sacré ! Faites sortir vos hommes !  » gronde l’archidiacre qui vient d’arriver.

Frollo obéit et Phoébus suit le ministre.

Esméralda est désormais obligée de rester dans la cathédrale si elle ne veut pas se faire arrêter. Tout à coup, Quasimodo sacré Roi des Fous arrive. Il est intimidé et part vers son repaire dans le haut des tours. Esméralda le suit. Elle voit les figurines et les maisonnettes en bois que Quasimodo a sculptées. C’est une réplique de Paris.

Esméralda prend la main de Quasimodo. Elle sait lire les lignes de la main.

 » Je ne vois aucun monstre dans ta main.  » lui dit-elle.

Esméralda est maintenant amie avec Quasimodo.

 » Si tu veux sortir, je sais comment. Je peux te faire descendre le long des murailles avec ta chèvre.  » lui dit Quasimodo.

Il soulève alors la jeune fille et l’emporte le long de la façade, avec sa chèvre. Esméralda, arrivée au sol, remercie Quasimodo et lui offre un étrange bijou.

 » Si un jour tu as besoin d’aide, ce bijou t’indiquera comment me trouver.  » ajoute Esméralda.

Lorsque Frollo apprend qu’Esméralda s’est échappée, il envoie ses soldats fouiller toute la ville. Il met le feu au moulin d’un meunier qui soit disant abriterait des bohémiens. Phoébus sauve les pauvres gens. Esméralda admire de loin le capitaine dans cette action.

Furieux, Frollo ordonne aux soldats d’arrêter Phoébus qui est contre lui. Esméralda lance une pierre sur le cheval du juge. Frollo est jeté en bas de sa monture. Phoébus réagit, saute sur son cheval et s’enfuit. Mais une flèche, lancée par les soldats, lui touche l’épaule.  Blessé, Phoébus tombe de cheval et est précipité dans les flots du fleuve, en contrebas. Esméralda se précipite vers ce fleuve et plonge dans l’eau glacée pour retirer Phoébus de l’eau. Elle le tire alors sur la berge, inconscient. Puis avec l’aide d’amis, elle transporte le blessé dans la cathédrale. Elle le confie à Quasimodo.

Quasimodo comprend en voyant Esméralda, si soucieuse pour Phoébus, qu’elle ne l’aimera jamais car elle aime Phoébus, il le sait maintenant.

Un pas est entendu dans l’escalier. Quasimodo promet de s’occuper de Phoébus et demande à Esméralda de fuir. Frollo apparaît mais Quasimodo a eu le temps de cacher aussi Phoébus sous une table. Frollo se doute que Quasimodo sait où se trouve la bohémienne. Il lui tend un piège…

 » Je connais la cachette d’Esméralda.  » affirme le juge.

 » Dès l’aube mes soldats la captureront.  » ajoute-t-il.

Quasimodo pense qu’il doit prévenir Esméralda ainsi que Phoébus.

 » Sais-tu où elle se trouve ?  » demande Phoébus.

Quasimodo lui montre alors le pendentif que la jeune fille lui a donné.

 » Regarde ! On dirait une carte !  » dit Quasimodo en l’ouvrant.

Et ils déchiffrent le plan… Ils traversent les catacombes et trouve la Cour des Miracles. Clopin et ses amis sont là.

Cependant Frollo et les soldats ont suivi Quasimodo et Phoébus. Alors ils se saisissent d’Esméralda et de ses compagnons.

 » Que l’on enchaîne Quasimodo dans la cathédrale !  » ordonne Frollo.

 » La fille sera brûlée pour sorcellerie et Phoébus enfermé dans une cage, près du bûcher, pour regarder le spectacle.

Enchaîné Quasimodo voit Esméralda partir pour le bûcher. Au désespoir, il parvient à briser ses chaînes. Il arrache brusquement la jeune fille du brasier inconsciente puis il escalade la façade de Notre Dame pour la mettre sous protection. Esméralda revient à elle.  Mais Frollo les a suivis et il est là. Tirant son épée, il court après Esméralda.

Frollo pousse Quasimodo par dessus la balustrade et Esméralda a juste le temps de le retenir par la main. Mais il est trop lourd et Quasimodo va tomber. Mais Phoébus qui s’est échappé de sa cage est venu à son secours. Il saisit Quasimodo au vol et le porte sur un balcon. Frollo s’étant trop approché du bord pour les attraper, tombe dans le vide et se tue.

Quasimodo fait sonner les cloches symbole de liberté. Et il apparaît sur le parvis avec Esméralda et Phoébus. La foule l’acclame. Entouré de ses amis Quasimodo se sent heureux.

Ecrit et publié par Chantal Flury le 28 Juin 2010 , d’après un film de Disney.background-2008_039.jpg

 

L'Encre de Phoebé |
"Le regard des autres", 1er... |
Atelier permanent de lectur... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amour, Beauté, Paroles, Mots.
| Les Ailes du Temps
| David Besschops