HIAWATHA LE PETIT INDIEN.

HIAWATHA LE PETIT INDIEN. dans Hiawatha. 1_ru26i

HIAWATHA LE PETIT INDIEN.

Hiawatha est un petit indien qui vit près du fleuve dans la tribu Gitchee Gurnee. Il admire son père et il aimerait lui ressembler : Un grand chasseur et un grand guerrier qui connaît tous les secrets de la rivière et de la forêt.

Un jour donc pour imiter son père, il décide d’aller s’entraîner dans la forêt. Il prend, pour s’y rendre, son canoë fait en écorce de bouleau. Hiawatha est très à l’aise et pagaye vite. Il se faufile à travers les chutes d’eau. Il tombe même dans un tourbillon et il réussit à s’en sortir…

Arrivé à destination, Hiawatha est entrain de poser ses pieds sur le sol. Mais hélas ! Le canoë est emporté par le courant et il tombe à l’eau. Les animaux sur la rive l’observent et s’en amusent. Il est très en colère ! Il se met, arrivé sur la rive, à courir après eux !

Il suit trois petits écureuils qui sont bien plus lestes que lui ! Soudain il s’arrête et aperçoit des traces de pas puis un bruit… Il suit ces traces… Quel animal va-t-il trouver ? … Un criquet !… Il saisit alors son arc et ses flèches pour le tuer ! Mais son pantalon tombe à ses pieds !

Le criquet en profite pour se sauver ! Les animaux l’observent amusés ! Hiawatha reprend son chemin, de plus en plus en colère… Il aperçoit des lapins qui réussissent aussi à fuir… Sauf un bébé lapin qui s’assied sur un tronc d’arbre, trop fatigué !… Il ne peut plus lui échapper !

Hiawatha danse autour du petit lapin, la danse des chasseurs !  Il s’apprête à tirer une flèche lorsqu’il aperçoit le pauvre petit lapin, les pattes devant les yeux. Il tremble de tout son corps ! Il perd encore une fois son pantalon… Il le remonte d’une main tout  en  visant le lapin de l’autre. Et là,  il aperçoit une larme sur la joue du petit lapin !… Et il ne peut pas tirer sur un animal sans défense…

Il casse son arc et ses flèches en colère :

 » Je n’en ai pas l’utilité si je n’arrive pas à tirer !  » S’écrie Hiawatha.

A ce moment, il entend les animaux de la forêt qui l’acclament ! Ils pensent s’être trouvé un nouvel ami. Hiawatha, honteux, s’éloigne en courant. Il s’assoit sur un tronc d’arbre et médite :

«  Il ne sera jamais un grand chasseur comme son père ! « 

Il a une seconde idée. A défaut d’être un bon chasseur, il peut-être un bon pisteur. Il aperçoit alors, de grandes empreintes sur le sol. Il se met à quatre pattes pour les suivre comme les guerriers de sa tribu, les Gitchee Gumee.

Hiawatha ne voit pas l’ourson proche de lui qui sort d’une grotte… Et il se cogne à lui… En le tapant, l’ourson prend peur et dévale à toute vitesse la pente… Mais Hiawatha aimerait seulement être son ami… L’ourson arrive enfin près d’un gros rocher… Hiawatha saute dessus ! Mais le rocher se met à trembler ! En réalité, c’est une maman ourse furieuse qui était entrain de faire la sieste. Elle se secoue aussitôt pour le faire tomber ! Il s’accroche sur son dos ! Il finit par glisser devant son museau qu’il attrape !

L’ourse est très en colère… Hiawatha se met à courir, l’ourse derrière lui ! Les animaux de la forêt ont remarqué que leur ami est en danger ! Deux ratons laveurs tentent, à l’arrivée de l’ourse, une liane et cette dernière le fait trébucher et tomber ! Deux castors, pendant ce temps, rongent vite un tronc d’arbre. Ils mettent ce tronc tombé à l’eau, comme radeau, pour qu’Hiawatha puisse traverser le fleuve et s’enfuir ! Mais l’ourse saute sur le bout du tronc, dans l’eau, et il est propulsé en haut d’un arbre de la rive !

L’ourse sort de l’eau et se met à grimper à l’arbre… Immédiatement les castors se mettent à nouveau à ronger le tronc de cet arbre ! Hiawatha et l’ourse tombent et sont projetés en l’air ! Une famille d’opossums, suspendue et qui a tout vu, rattrape Hiawatha, le font virevolter pour l’éloigner de l’ourse.

Pendant ce temps, les écureuils, ont attelés des branches à un faon… Hiawatha s’installent sur ces branches en forme de carriole.  Puis le faon le ramène vers sa tribu. Ensuite, Il n’a pu qu’à monter sur son canoë échoué sur la rive…

Voilà comment s’achève la journée de chasse de Hiawatha… Il ne sera jamais un brave chasseur ou un brave guerrier mais un bon pisteur… Et surtout, il est maintenant l’ami des animaux de la forêt !

Ecrit et publié par Chantal Flury le 29 Novembre 2012, d’après un film de Disney.background-2008_039_thumb22 dans Hiawatha.

 


Archives pour la catégorie Hiawatha.

HIAWATHA ET LE GROS POISSON.

 

gifs et photos indiensHIAWATHA ET LE GROS POISSON. dans Hiawatha. f0hzjc6c

HIAWATHA ET LE GROS POISSON.

Hiawatha rentre de la forêt. Tous les hommes du village sont entrain de danser de joie. Ils tournent et retournent autour d’un feu. Hiawatha se demande le motif de cette danse qui doit être important.

Alors, il se précipite chez son père, le chef de la tribu qui lui explique :

 » Je lance demain, un concours de pêche et les braves dansent la danse du poisson. Celui qui attrapera le plus gros poisson pourra porter ma coiffe de plume et être le chef pour une journée. « 

Le visage d’Hiawatha s’illumine. Sa petite soeur qui est là aussi écoute avec intérêt.

Hiawatha a pris aussitôt la décision de participer au concours.

 » Je veux gagner !  » dit-il à sa petite soeur.

 » Et comment un petit comme toi pourrait gagner en attrapant le plus gros poisson ?  » lui répond-elle.

Hiawatha déteste que sa soeur lui rappelle qu’il est petit.

 » Tu n’es qu’une fille et tu ne connais pas la pêche et le travail des hommes ! Vas faire la cuisine et la lessive !  » renchérit-il.

Il est furieux !

La nuit Hiawatha rêve qu’il attrape le plus gros poisson…. Il a la coiffe de son père sur la tête. Il donne des ordres à tous et surtout à sa soeur…

Le lendemain, Hiawatha se lève tôt et va au bord du lac. Il monte dans son canoë qui est attaché sur la rive. Il se dirige au milieu du lac. Ce matin, les poissons ont très faim. Il peut les voir bondir hors de l’eau à la recherche de nourriture.

Il se penche et alors il aperçoit le plus gros des poissons. Il nage et tourne autour du canoë. Hiawatha remarque alors que sa canne à pêche est bien trop fine pour l’attraper. Il doit trouver rapidement une solution avant que ce gros poisson ne s’échappe.  Tout à coup, il a une idée. Il prend un lasso et le fait tournoyer en l’air, à chaque fois que le gros poisson sort de l’eau.

Hiawatha le manque plusieurs fois mais le poisson est curieux. Il est certain de pouvoir l’attraper !  La boucle tout à coup s’enroule autour de la queue du poisson et le petit indien tire pour ramener sa prise.

Le poisson se met à nager vite, surpris par cette attache, et tire le canoë dans l’eau. Courageusement Hiawatha se tient à la corde. Après plusieurs tours, le gros poisson est fatigué. A coup de pagaie, Hiawatha regagne la rive du lac tirant le poisson épuisé. Il sait qu’il a gagné le concours !  Mais il n’a rien pour transporter son poisson. Il l’abandonne quelques instants et part vers le village.

Il croise alors sa soeur qui va vers la rivière une lessive à la main. Mécontent encore, il tourne la tête comme s’il ne la voyait pas et ne dit mot. Elle aussi l’ignore…

Le gros poisson, pendant ce temps a retrouvé des forces. Il essaye en bondissant de se dégager de la corde.

Petite fleur a commencé à faire sa lessive dans le lac. Et en se retournant au milieu du panier, elle aperçoit le poisson qui vient d’y sauter en essayant de retirer la corde!

 » C’est certainement le poisson de Hiawatha !  » pense-t-elle. Il va sûrement gagner le concours ! Mais pourquoi avoir laissé ce poisson ? Si je le ramenais au village, il ne serait plus en colère après moi… Elle détache le poisson et le met sous une couverture dans le panier où il se trouve maintenant. Il est très lourd à porter…

Lors de son trajet, elle croise à nouveau son frère. Hiawatha l’ignore toujours et poursuit sa route. Cette fois Petite Fleur perd patience. Elle décide d’apporter le panier à son père et déclare avoir attrapé le gros poisson.

Au bord du lac, Hiawatha regarde sa corde au bout de laquelle le poisson n’est plus attaché… Il pense qu’il n’a pas de chance !… Il saute dans son canoë et parcourt le lac. Mais il ne remonte qu’avec un minuscule poisson …

Au village tous les braves acclament Petite Fleur. Le chef pose sa coiffe à plume sur sa tête.

 » Sois fier de ta soeur. Elle a attrapé le plus gros poisson !  » dit-il à son fils qui arrive.

Petite fleur sourit.

 » Mon poisson est trois fois plus gros que le tien !  » s’exclame-t-elle.

 » J’en avais attrapé un trois fois plus gros ! Mais il s’est échappé !  » ajoute Hiawatha.

 » Tu es meilleur en vantardise qu’en pêche ! Maintenant je t’ordonne d’aller laver le linge ! Tu verras comme le travail des femmes est simple !  » lui répond Petite Fleur.

Elle est devenue le chef pour la journée et Hiawatha n’a plus qu’à obéir.

 » Quelle horrible journée !  » marmonne-t-il en s’exécutant.

A la fin de la journée, Hiawatha rentre et trouve sa soeur entrain de parler à son père.

 » Hiawatha, tu as eu une leçon ! Je viens de dire à père que c’était toi qui avait attrapé le poisson. Je suis fière de toi.  » lui dit-elle en embrassant son frère.

Hiawatha est heureux. Il a gagné le concours de pêche ! Maintenant, il est le chef pour la journée. Il donne à sa soeur une énorme part de gâteau au miel. Elle mérite pour sa franchise d’être récompensée !

Conte écrit et publié le 26 Octobre 2010 par Chantal Flury, d’après un film de Disney.background-2008_039.jpg

L'Encre de Phoebé |
"Le regard des autres", 1er... |
Atelier permanent de lectur... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amour, Beauté, Paroles, Mots.
| Les Ailes du Temps
| David Besschops