BAMBI 2.

Clipart image disney bambi

BAMBI 2.

Après l’hiver vient le printemps et l’espoir renait. Le père de Bambi recherchait une femme pour élever son fils. Mais l’hiver fut rude et Maître Hibou se proposa de s’occuper de Bambi.

Un beau matin son père lui dit :  » Viens avec moi, Bambi, nous irons nous promener dans la forêt ! »

Bambi était ravi car, déjà avec sa mère, il adorait se promener dans la forêt. Arrivé dans la plaine Bambi aperçu une harde de jeunes cerfs qui s’amusaient.

Pendant ce temps son père se mit à l’affût pour guetter le moindre danger.

 » Je ne peux pas jouer avec eux ? » demanda Bambi. Il ajouta : « Maman disait toujours que les jeunes cerfs pouvaient s’amuser.  »

 » Bambi, lui dit son père, tu dois oublier le passé. » Pendant ce temps, Bambi essayait de conserver son équilibre. Soudain il vit la neige remuer.

« Coucou Bambi, lança une petite voix. » C’était le lapin, son meilleur ami. Bambi fut autorisé par son père à jouer avec le lapin.

 En chemin, ils croisèrent d’autres jeunes cerfs qui leur dirent : « N’allez pas par là, il y a des hommes ! »

 » Je te crois dit Bambi, l’air étonné. »

 » Tu me traites de menteur, dit un petit cerf agressif ! »

 » Oh! non répondit Bambi. »

Heureusement le petit cerf dû s’en aller car sa mère l’appelait. Bambi s’endormit aussitôt sous un arbre en attendant son père. Peu de temps après, il entendit sa mère lui parler dans son rêve.

 » Tu me manques tellement, maman ! » soupira Bambi.

 » Je sais dit-elle en le consolant, mais tout va bien se passer. »

 » pourquoi m’as-tu quitté ! » ajouta Bambi.

A son réveil Bambi se sentit apaisé mais triste. Il était heureux d’avoir parlé avec sa mère mais ce n’était qu’un rêve. Encore troublé Bambi entendit à nouveau la voix de sa mère.

« Je suis là ! » lui dit-elle.

Plus que tout le monde Bambi voulait retrouver sa mère. Il suivit la voix jusqu’à la lisière du bois.

Les corbeaux en passant lui indiquèrent : « Attention, les hommes te tendent un piège ! »

Soudain une meute de chiens avança dans sa direction…De retour son père chercha Bambi. Il entendit les chiens qui aboyaient au loin. Inquiet, il courut en direction de la prairie. Les chiens se rapprochaient de Bambi.

 » Cours, cria son père. » Mais bambi était paralysé. Son père arriva et le défendit.

« Cours Bambi vite ! » cria à nouveau son père.

Bambi revint à lui et courut. Alors qu’il rejoignait la forêt, Bambi entendit un coup de fusil. Bang !

 » J’ai entendu maman qui m’appelait.  » se justifia Bambi.

 » Les hommes t’ont tendu un piège ! » dit son père.

Honteux Bambi baissa les yeux. Il affirma alors… maman ne reviendra jamais…

 » Non bambi…, répondit tristement son père. »

Il regarda son fils tendrement. Il devait absolument trouver une compagne car Bambi avait besoin d’une maman.

La neige commençait à fondre. La forêt sentait le printemps. Bambi pensa que compte tenu de sa bétise son père ne l’emmènerait plus jamais avec lui. Il se demandait pourquoi il n’était pas aussi courageux que lui.

 » Sors de ma propriété !  » dit un Porc-épic ! Comme Bambi restait, il lui planta ses pics dans les fesses. Son ami le lapin lui retira un à un les piquants.

Bambi cria en passant après le jeune cerf, béliqueux. Ce dernier le poursuivit. Bambi dans sa course se dirigeait vers une falaise. Il s’élança dans les airs, avant d’atterrir de l’autre côté.

 » J’ai réussi ! » s’écria Bambi. Mais sa joie fut de courte durée car son père l’ayant vu était très en colère. Une fois encore, il l’avait déçu.

 » Joli saut, Bambi ! » ajouta son père. Ce qui réconforta Bambi.

Son père surveillait la forêt. Il le faisait tout le temps.

 » Qu’est-ce-que tu fais ?  » demanda Bambi.

 » J’observe…, je regarde…j’écoûte…et je sens… » dit son père.

 » Tout en même temps ! » s’étonna Bambi.  » Moi aussi, je peux le faire. » Bambi redressa ses oreilles, renifla et regarda autour de lui.

 » Pas comme celà. Des biches sont entrain de jouer dans la forêt, je le sens avec mes sabots. Si elles étaient en danger je le saurais par le bruit de leurs pas et j’irais les sauver ». Viens avec moi Bambi, la forêt nous attend ! »

Bambi marcha au côté de son père. La neige fondait. Les premières primevères fleurissaient. Bambi s’entraînait avec son père. Maître hibou vint à leur rencontre.

 » Je voudrais vous présenter une biche. » Cette biche entra dans la clairière.

 » Bonjour, je suis Mina. »

 » Bambi rentre à la maison! » dit son père.

Il ne veut plus de moi pensa tristement Bambi après que ce dernier ait parlé de leur nouvelle maison. Bambi était malheureux lorsqu’il traversa la forêt avec Mina. Mais la jambe de Mina se prit d’un seul coup dans un piège et ils entendirent l’aboyement des chiens qui se rapprochaient.

 » Maman, dit un jeune cerf effrayé ! » qui avait rencontré Bambi et lui avait cherché des noises.

Bambi ne pouvait pas abandonner Mina.

 » Cours Bambi avec mon fils, Ronno et surtout ne vous retournez pas ! » Bambi se mit à s’en aller puis il s’arrêta. Il entendit la voix de son père qui lui disait  » Ne te laisse pas dominer par la peur !  » Il devait sauver Mina !

Bambi émis des cris et attira les chiens dans la direction qu’il prenait. Pendant ce temps, son père arriva et délivra Mina. Il se lança ensuite à la poursuite des chiens pour sauver son fils. Bambi courait le plus vite possible. Ce dernier arriva près d’un ravin et comprit qu’il devait sauter. Son père vit Bambi tomber au fond du ravin. Il alla voir le lieu où son fils était tombé. Mais Bambi restait immobile, les yeux fermés… Il revint à lui…

 » Papa .  » soupira Bambi.

 » Je suis là mon fils. »

Il y avait beaucoup de chiens mais Bambi n’avait pas eu peur. Son ami le lapin raconta à tout le monde les exploits de Bambi. Celui-ci s’approcha pour dire bonjour à ses amis et continua en disant qu’il devait partir pour rejoindre son père.

Bambi était heureux d’avoir retrouvé son père. Ce dernier lui fit visiter des parties de la forêt que Bambi ne connaissait pas.

 » C’est ici que j’ai rencontré ta mère. » dit son père.  » Je te ressemblais beaucoup ! »

Bambi sentit son coeur s’emplir de joie. Il comprit que sa maman lui manquerait toujours. Mais, grâce à son père, il surmonterait sa mort douloureuse.

Conte écrit et publié par Chantal Flury d’après un film de Disney.background-2008_039.jpgBAMBI 2. dans Bambi. 904[1]901[1] dans Bambi.471[1]

 

                    Clipart image bambi lapin                     Clipart image disney bambi


Archives pour la catégorie Bambi.

BAMBI 2.

Clipart image disney bambi

BAMBI 2.

Après l’hiver vient le printemps et l’espoir renait. Le père de Bambi recherchait une femme pour élever son fils. Mais l’hiver fut rude et Maître Hibou se proposa de s’occuper de Bambi.

Un beau matin son père lui dit :  » Viens avec moi, Bambi, nous irons nous promener dans la forêt ! »

Bambi était ravi car, déjà avec sa mère, il adorait se promener dans la forêt. Arrivé dans la plaine Bambi aperçu une harde de jeunes cerfs qui s’amusaient.

Pendant ce temps son père se mit à l’affût pour guetter le moindre danger.

 » Je ne peux pas jouer avec eux ? » demanda Bambi. Il ajouta : « Maman disait toujours que les jeunes cerfs pouvaient s’amuser.  »

 » Bambi, lui dit son père, tu dois oublier le passé. » Pendant ce temps, Bambi essayait de conserver son équilibre. Soudain il vit la neige remuer.

« Coucou Bambi, lança une petite voix. » C’était le lapin, son meilleur ami. Bambi fut autorisé par son père à jouer avec le lapin.

 En chemin, ils croisèrent d’autres jeunes cerfs qui leur dirent : « N’allez pas par là, il y a des hommes ! »

 » Je te crois dit Bambi, l’air étonné. »

 » Tu me traites de menteur, dit un petit cerf agressif ! »

 » Oh! non répondit Bambi. »

Heureusement le petit cerf dû s’en aller car sa mère l’appelait. Bambi s’endormit aussitôt sous un arbre en attendant son père. Peu de temps après, il entendit sa mère lui parler dans son rêve.

 » Tu me manques tellement, maman ! » soupira Bambi.

 » Je sais dit-elle en le consolant, mais tout va bien se passer. »

 » pourquoi m’as-tu quitté ! » ajouta Bambi.

A son réveil Bambi se sentit apaisé mais triste. Il était heureux d’avoir parlé avec sa mère mais ce n’était qu’un rêve. Encore troublé Bambi entendit à nouveau la voix de sa mère.

« Je suis là ! » lui dit-elle.

Plus que tout le monde Bambi voulait retrouver sa mère. Il suivit la voix jusqu’à la lisière du bois.

Les corbeaux en passant lui indiquèrent : « Attention, les hommes te tendent un piège ! »

Soudain une meute de chiens avança dans sa direction…De retour son père chercha Bambi. Il entendit les chiens qui aboyaient au loin. Inquiet, il courut en direction de la prairie. Les chiens se rapprochaient de Bambi.

 » Cours, cria son père. » Mais bambi était paralysé. Son père arriva et le défendit.

« Cours Bambi vite ! » cria à nouveau son père.

Bambi revint à lui et courut. Alors qu’il rejoignait la forêt, Bambi entendit un coup de fusil. Bang !

 » J’ai entendu maman qui m’appelait.  » se justifia Bambi.

 » Les hommes t’ont tendu un piège ! » dit son père.

Honteux Bambi baissa les yeux. Il affirma alors… maman ne reviendra jamais…

 » Non bambi…, répondit tristement son père. »

Il regarda son fils tendrement. Il devait absolument trouver une compagne car Bambi avait besoin d’une maman.

La neige commençait à fondre. La forêt sentait le printemps. Bambi pensa que compte tenu de sa bétise son père ne l’emmènerait plus jamais avec lui. Il se demandait pourquoi il n’était pas aussi courageux que lui.

 » Sors de ma propriété !  » dit un Porc-épic ! Comme Bambi restait, il lui planta ses pics dans les fesses. Son ami le lapin lui retira un à un les piquants.

Bambi cria en passant après le jeune cerf, béliqueux. Ce dernier le poursuivit. Bambi dans sa course se dirigeait vers une falaise. Il s’élança dans les airs, avant d’atterrir de l’autre côté.

 » J’ai réussi ! » s’écria Bambi. Mais sa joie fut de courte durée car son père l’ayant vu était très en colère. Une fois encore, il l’avait déçu.

 » Joli saut, Bambi ! » ajouta son père. Ce qui réconforta Bambi.

Son père surveillait la forêt. Il le faisait tout le temps.

 » Qu’est-ce-que tu fais ?  » demanda Bambi.

 » J’observe…, je regarde…j’écoûte…et je sens… » dit son père.

 » Tout en même temps ! » s’étonna Bambi.  » Moi aussi, je peux le faire. » Bambi redressa ses oreilles, renifla et regarda autour de lui.

 » Pas comme celà. Des biches sont entrain de jouer dans la forêt, je le sens avec mes sabots. Si elles étaient en danger je le saurais par le bruit de leurs pas et j’irais les sauver ». Viens avec moi Bambi, la forêt nous attend ! »

Bambi marcha au côté de son père. La neige fondait. Les premières primevères fleurissaient. Bambi s’entraînait avec son père. Maître hibou vint à leur rencontre.

 » Je voudrais vous présenter une biche. » Cette biche entra dans la clairière.

 » Bonjour, je suis Mina. »

 » Bambi rentre à la maison! » dit son père.

Il ne veut plus de moi pensa tristement Bambi après que ce dernier ait parlé de leur nouvelle maison. Bambi était malheureux lorsqu’il traversa la forêt avec Mina. Mais la jambe de Mina se prit d’un seul coup dans un piège et ils entendirent l’aboyement des chiens qui se rapprochaient.

 » Maman, dit un jeune cerf effrayé ! » qui avait rencontré Bambi et lui avait cherché des noises.

Bambi ne pouvait pas abandonner Mina.

 » Cours Bambi avec mon fils, Ronno et surtout ne vous retournez pas ! » Bambi se mit à s’en aller puis il s’arrêta. Il entendit la voix de son père qui lui disait  » Ne te laisse pas dominer par la peur !  » Il devait sauver Mina !

Bambi émis des cris et attira les chiens dans la direction qu’il prenait. Pendant ce temps, son père arriva et délivra Mina. Il se lança ensuite à la poursuite des chiens pour sauver son fils. Bambi courait le plus vite possible. Ce dernier arriva près d’un ravin et comprit qu’il devait sauter. Son père vit Bambi tomber au fond du ravin. Il alla voir le lieu où son fils était tombé. Mais Bambi restait immobile, les yeux fermés… Il revint à lui…

 » Papa .  » soupira Bambi.

 » Je suis là mon fils. »

Il y avait beaucoup de chiens mais Bambi n’avait pas eu peur. Son ami le lapin raconta à tout le monde les exploits de Bambi. Celui-ci s’approcha pour dire bonjour à ses amis et continua en disant qu’il devait partir pour rejoindre son père.

Bambi était heureux d’avoir retrouvé son père. Ce dernier lui fit visiter des parties de la forêt que Bambi ne connaissait pas.

 » C’est ici que j’ai rencontré ta mère. » dit son père.  » Je te ressemblais beaucoup ! »

Bambi sentit son coeur s’emplir de joie. Il comprit que sa maman lui manquerait toujours. Mais, grâce à son père, il surmonterait sa mort douloureuse.

Conte écrit et publié par Chantal Flury d’après un film de Disney.background-2008_039.jpgBAMBI 2. dans Bambi. 904[1]901[1] dans Bambi.471[1]

 

                    Clipart image bambi lapin                     Clipart image disney bambi

L'Encre de Phoebé |
"Le regard des autres", 1er... |
Atelier permanent de lectur... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amour, Beauté, Paroles, Mots.
| Les Ailes du Temps
| David Besschops