Dumbo, prête moi tes oreilles…

163419_179918322042042_7870780_n

Dumbo, prête moi tes oreilles.

Le petit train transporte le cirque à travers le pays.

D’un seul coup il s’arrête car il a besoin de repos.

Monsieur Loyal, le Directeur, s’inquiète car il a une représentation le soir, à quelques kilomètres. Il longe le train et ouvre les wagons et les cages pour que chacun se détendent dans un champ proche du train.

Les animaux, les clowns, les acrobates, les dompteurs sortent.

Dumbo et sa maman boivent de l’eau fraîche dans un seau apporté par Monsieur Loyal. Un coup de tonnerre retentit alors et la pluie se met à tomber. La troupe s’abrite rapidement dans les wagons. Le vent qui accompagne l’orage se met à souffler.

Monsieur Loyal demande à Dumbo de le suivre en tête de train.

Dumbo ouvre ses grandes oreilles qui se gonflent comme des voiles de bateau et il fait avancer le petit train sur les rails.

Le petit train avance et le spectacle pourra avoir lieu.

Monsieur Loyal remercie Dumbo !

Conte écrit et publié par Chantal Flury le 02 Avril 2017, d’après une histoire de Disney.background-2008_039_thumb

 


Autres articles

Répondre

L'Encre de Phoebé |
"Le regard des autres", 1er... |
Atelier permanent de lectur... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amour, Beauté, Paroles, Mots.
| Les Ailes du Temps
| David Besschops