Image pour enfant.

3dfxwg60


Archive pour décembre, 2014

HISTOIRE DE MARIN.

DD8_nemo

HISTOIRE DE MARIN

Dory était avec Marin à la recherche de Nemo, le fils de ce dernier.  Ils pensaient tous deux que Nemo devait être à Sydney.

 » Je veux retrouver Nemo !  » S’exclama Marin.

Marin se remémora les endroits où il avait emmené Nemo.

 » Je suis allé avec lui de l’autre côté du récif, chez un parent éloigné, le poisson-clown le plus rapide de tous … »

Puis il ajouta :  » Lorsque nous sommes revenu, nous avons rencontré une grosse méduse qui bloquait le passage. « 

Il n’avait pas fini…  » J’ai cru que nous allions être dévoré par elle, lorsqu’une énorme tortue de mer est arrivée et l’a engloutie ! « 

 » Vous n’avez pas oublié de remercier la tortue ?  » Demanda Dory.

 » Nous ne l’avons pas fait car nous avions peur que cette tortue nous mange aussi ! Nous avons déguerpi vite en nageant de toutes nos forces !  » Expliqua Marin.

 » J’ai aussi plein d’histoires à raconter. Comme le 42, Wallaby Way, Sydney…  » Déclama Dory.

Marin continua sa route comme s’il ne l’avait pas entendue…

Histoire écrite le 18 décembre 2014 par Chantal Flury d’après un conte de Disney.background-2008_039_thumb

 

ILONA MAHEE MILA VONT CHEZ MAMY DE LA NEIGE.

x8s29b47ai5sc3ta

ILONA MAHEE MILA VONT CHEZ MAMY DE LA NEIGE.

Ilona, Mahée et  Mila se lèvent et se préparent vite ce matin. Elles partent pour leurs vacances avec papa voir Mamy de la neige ! Quel plaisir pour les trois petites filles ! Elles vont chez leur Mamy à la montagne !

Là bas, elles savent qu’elles vont avoir beaucoup de surprises…

Après avoir pris un bain, elles s’habillent d’un pull et d’un pantalon car chez Mamy de la neige, en cette saison, il fait très froid !

Maman leur a préparé hier soir, une valise avec tous les vêtements qui leur seront nécessaires. Néanmoins elles n’ont pas oublié de mettre quelques livres et jeux dans la voiture de papa.

En sortant, elles mettent leur doudoune et de grandes bottes fourrées en cuir pour ne pas avoir froid dans cette neige…

Le voyage est un peu long mais papa a pensé à leur enregistrer un film qu’elles regarderont pendant le trajet.

De plus, à midi, elles iront déjeuner sur la route dans un Mac Donald et Ilona, Mahée et Mila s’en réjouissent à l’avance.

Le départ s’annonce en milieu de la matinée et les voilà qui quittent leur maison sans regret !

La nuit commence à tomber lorsque papa passent le portail du jardin de leur Mamy. Elles ouvrent vite la portière, lorsque la voiture s’est arrêtée. Elles se précipitent, en courant, vers la maison et vers Mamy qui arrivent déjà au devant des petites filles et de leur papa… Lily la chienne est à ses côtés ainsi que les deux chats Grisouille et Ouragan.

Ilona, Mahée et Mila courent en rentrant après les animaux pour les attraper et pour  les caresser. Mais ces derniers ne sont pas trop rassurés car les petites filles s’agitent dans la maison qui est habituellement dans le calme. Néanmoins ils se laissent faire, avec méfiance, pour obtenir quelques caresses. Les fillettes sont heureuses car à leur domicile, il n’y a pas d’animaux. En effet, la famille voyage beaucoup et elle devrait les mettre sans cesse en pension.

Ilona, Mahée et Mila avaient hâte de retrouver le chien et les deux chats ! Le chien sait qu’il doit être doux avec les petites filles et les deux chats font la patte de velours. Mais lorsque les enfants sont appelés pour le dîner et se coucher, les animaux sont heureux de pouvoir s’étendre sur les fauteuils et le canapé ! Ils sont encore plus épuisés, par ces courses folles, que les petites filles qui ont voyagé.

Le lendemain, elles se lèvent de bon matin et partent avec papa skier. Elles resteront sur les pistes de skis toute la journée jusqu’au soir et rentreront juste pour dîner et dormir.

Papa les as mis dans des groupes, avec un professeur de ski selon leur niveau. C’est un sport intensif et l’air est très vif. Mais elles n’ont que du bonheur ! Papa est là aussi toute la journée proche d’elles !

Elles prennent le remonte pente qu’elles ont un peu de mal à attraper et descendent les pistes comme des bolides. Elles apprennent à maîtriser leurs skis et à freiner car elles doivent respecter les autres skieurs. Le moniteur leur transmet toutes ces règles car c’est un spécialiste et il a beaucoup de patience avec les enfants. Elles s’amusent et skient sans discontinuité. Et le soir, elles sont aussi ravies de rentrer manger et dormir ! A peine étendues, Morphée, le dieu du sommeil les appelle…

Elles trouvent cependant un peu de temps pour jouer avec les animaux qui ont leur vie un peu bouleversée…

Mais après plusieurs jours à skier, c’est déjà le départ. Papa emmènent Ilona, Mahée et Mila se promener, ce dernier jour, dans la ville. Elles attachent Lily, la chienne, à une laisse. Cette dernière saute de tous les côtés s’apercevant qu’elle part en promenade.

Elles admirent la ville et les lumières qui y ont été mises pour les fêtes de Noël. Il y a aussi une crèche, grandeur nature, installée devant la cathédrale de la ville. Un bébé, Jésus, est couché sur de la paille entre des animaux qui lui transmettent leur chaleur !

Il est maintenant l’heure de rentrer. Elles embrassent de tout leur coeur Mamy de la neige ! Cette dernière n’a pas oublié de leur faire un sac avec les spécialités de la région… Elle est un peu triste de les voir partir…

 » En voiture !  » crie papa qui a déposé les livres, les jouets et les bagages…Et les voilà parties ! Elles font des signes, en se retournant, dans la voiture à Mamy de la neige qui est encore devant le portail de l’entrée du jardin. Lily, la chienne est à ses côtés…

 » Ces vacances ont été trop courtes ! Nous reviendrons !  » pensent les petites filles.

Conte écrit et publié par Chantal Flury le 17 décembre 2014.background-2008_039_thumb

 

 

 

 

Une fée.

110630040051438425

ILONA DIRIGE UN SPECTACLE.

x8s29b47images

ILONA DIRIGE UN SPECTACLE.

Ilona appelle ses deux soeurs, Mila et Mahée ainsi que sa cousine Adèle. Elle va organiser pour son papy, sa mamy, sa taty un spectacle. Elles montent toutes les quatre discrètement dans la chambre de Mahée pour pouvoir le préparer et faire une surprise aux invités.

Elle déguise Mila avec des ailes, un short, une tunique en satin rose et des collants blancs : elle sera un papillon. Elle lui fait écouter une musique qu’elle a enregistrée. Et Mila, la plus petite d’entre elles, va devoir apprendre à danser en rythme avec grâce comme un papillon l’aurait fait en volant dans le jardin. Lorsque Mila s’entraîne, Ilona lui donne quelques conseils.

Adèle, sa cousine, aura un conte à apprendre et à réciter. Elle lui donne une robe de princesse mauve, qui lui a été offerte à son anniversaire, pour se déguiser.

 » Je voudrais un mari,

Docile et sans reproches,

Qui aille dans ma poche,

Un vrai petit mari,

Je le voudrais petit,

Mignon et si gentil,

Et qui ne grogne pas,

Surtout comme papa,

Je veux dans ma maison,

Agir à ma façon,

Régner, gouverner à ma guise,

J’entends faire ma loi, tant pis si ça défrise… »

Comptine qu’Ilona a apprise à l’école… Adèle se met à réciter d’abord avec un feuille où Ilona a recopié cette comptine. Puis elle la retient et peut la dire, sans la lire. Cette histoire est si drôle ! Maintenant elle est prête !

Quant à Mahée, elle fera en arrivant la roue. Elle s’habille avec un habit de pierrot et se maquille pour lui ressembler. Elle va s’entraîner à l’école du cirque, le mercredi après midi. Elle est donc opérationnelle très vite pour ce spectacle.

Ilona se fait belle aussi ! Elle s’habille d’une robe en satin jaune. Elle aura la responsabilité d’orchestrer chaque intervention.

Papa, maman, Papy, Mamy et taty sont appelés par les petites filles. Ils rentrent dans la pièce et s’assoient sur les chaises que les filles ont installées.

Mila arrive en dansant et agitant les bras comme un papillon au son d’une musique douce. C’est très attendrissant de la voir ainsi si sûre d’elle !

Puis lorsque Mila a terminé, Adèle fait une révérence et se met à réciter une comptine qui amuse la famille. Elle a un air tellement friponne qu’ils se mettent tous à rire.

Et maintenant c’est au tour de Mahée le pierrot, l’espiègle.  Elle entre, saute et fait des roues en continu ! Quelle souplesse !

Tous sont émerveillés par l’imagination et la création des petites filles. Tout est parfait. Ils ont passé un moment mirifique.

Bravo les filles !

Conte écrit et publié par Chantal Flury le 13 décembre 2014.background-2008_039_thumb

 

 

 

 

Coucou.

4ovb7ty1

UNE BERCEUSE POUR DUMBO.

163419_179918322042042_7870780_n

UNE BERCEUSE POUR DUMBO.

Madame Jumbo voyait les autres animaux avec des bébés et elle rêvait d’en avoir un aussi. Un jour une cigogne entendant ses appels du coeur lui déposa un beau bébé. Néanmoins ce bébé avait une anomalie, il avait de grandes oreilles ! Elle réfléchit et lui donna le prénom de Dumbo.

L’amour de la mère grandissait un peu plus chaque jour. Elle jouait  avec lui, lui chantait des berceuses pour l’endormir.

Mais un soir elle trouva son petit en pleurs. Elle pensa aussitôt que les autres éléphants s’étaient encore moqués de lui à cause de ses grandes oreilles…

 » N’écoute pas les méchancetés des autres éléphants. Tu es le plus beau !  » Lui dit-elle. Et elle se mit à lui chanter sa berceuse préférée. Et il s’endormit heureux…

Elle entendit soudain des ronflements des box des autres éléphants. Sa berceuse les avait tous expédiés dans les bras de Morphée, le dieu qui procure le sommeil. Et elle les accompagna bien vite dans un profond sommeil…

Elle était soulagée d’oublier ainsi leurs méchants sarcasmes !

Ecrit et publié par Chantal Flury le 12 décembre 2014, d’après un conte de Disney.background-2008_039_thumb

 

.

 

Une fée bleue.

110924073158612596

TROIS SOUHAITS BIEN FAITS.

utfeu66[1]genie

TROIS SOUHAITS BIEN FAITS.

Des années avant la naissance de Jasmine, d’Aladdin et du Sultan, un marchand ambulant Hassan avait acheté la lampe magique auprès d’un marchand qui méconnaissait sa valeur.

Il se mit à l’astiquer pour que la poussière parte et qu’elle devienne plus belle. C’est alors que le génie apparut.

 » Je suis le génie de la lampe ! « 

Hassan crut qu’il devenait fou et avait des hallucinations. Mais il se ravisa et dû constater que le génie était bien réel.

 » Je m’appelle Hassan dit le marchand « .

Mais le génie savait déjà qui il était …

 » Tu vends du fromage dans ta boutique ! « 

Le marchand renchérit :

 » C’est la réalité. Mais c’était facile à deviner puisqu’il y a des fromages sur les étalages ! « 

 » Néanmoins rajouta le génie , je suis ici pour exercer trois de tes voeux ! « 

Hassan chercha ce qu’il désirait le plus…

 » Je veux du bon lait pour avoir de délicieux fromages, des brebis qui produiront ce lait, et avoir le plus grand magasin du monde ! « 

Des brebis arrivèrent alors par millier et son magasin se mit à grandir ! …

 » Arrête génie ! Ce magasin est devenu beaucoup trop grand.  Je voulais juste fabriquer le meilleur fromage de la ville d’Agrabah.

Le génie disparut alors et tout redevint comme au départ de ses voeux. Les brebis s’étaient aussi volatilisées. Alors Hassan chercha sa lampe mais un petit garçon l’avait déjà emportée dans sa poche.

 » Ce n’était qu’hallucination ou rêve.  » pensa Hassan. « 

Et Hassan continua de faire le meilleur fromage de sa ville.

Histoire écrite et publiée le 11 décembre 2014  par Chantal Flury, d’après un conte de Disney.background-2008_039_thumb

 

L'Encre de Phoebé |
"Le regard des autres", 1er... |
Atelier permanent de lectur... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amour, Beauté, Paroles, Mots.
| Les Ailes du Temps
| David Besschops