Une Elfe.

hebergeur d'image


Archive pour mars, 2012

LES 102 DALMATIENS

102 Dalmatiens

LES 102 DALMATIENS.

Cruella est là après avoir été emprisonnée. Un traitement lui a été administré en prison qui lui fait aimer les chiens et détester les fourrures.

Elle demande à Alonzo, son homme à tout faire, en rentrant à son domicile d’enfermer les fourrures y compris le croquis du manteau qu’elle adorerait pour ne plus les avoir sous les yeux…

Chloé ne croit pas que Cruella a pu changer ainsi. Elle et  ses dalmatiens sont inquiets de la savoir sortie de prison. Trois beaux bébés viennent de naître. Chloé est bien décidée à la surveiller !

Kevin quant à lui à Londres, s’occupe d’un refuge qui doit bientôt fermer. Il a plusieurs chiens et un perroquet nommé Ventraterre qui se prend pour un chien!…

Kevin essaye de rassurer les animaux :  » Ne soyez par inquiet, tout s’arrangera !  » Mais en son fort intérieur il ne trouve pas de solutions à cette fermeture.

Un jour, il voit Cruella arriver. Elle achète alors le refuge. Elle remet en quelques jours les locaux à neuf. Tous les jours elle vient faire la toilette des chiens ! Kevin est admiratif ! Mais Chloé passe aussi souvent pour contrôler l’attitude de Cruella.

 » Cruella ne peut pas avoir changé ainsi !  » pense Chloé.

Les bébés chiens dalmatiens de Chloé grandissent. Ils ont des tâches noires qui sont apparues sur leur pelage, sauf Prunelle. Il reste tout blanc.

Prunelle complexée cherche tous les moyens pour se faire des tâches avec une photocopieuse. C’est alors qu’elle glisse par la fenêtre. Cloé regarde dehors par cette fenêtre et l’aperçoit.  Elle se penche aussitôt pour la rattraper.

Big Ben, l’horloge de Londres sonne… C’est alors que Cruella a un sourire inquiétant. Des fourrures se mettent à danser devant ses yeux. Cruella, la diabolique, fait une nouvelle naissance. Elle se précipite à la porte de sa chambre et s’empare du croquis de son manteau de rêve!

Non seulement, elle est décidée à avoir ce manteau mais elle veut également faire payer ceux qui l’ont mise en prison. Elle se précipite alors chez Jean Pierre LePelt, le grand créateur de fourrure. Pour le manteau qu’il vient de lui dessiner, il lui faut au moins 102 peaux de bébés dalmatiens.

Elle envoie tout de suite Alonzo voler des petits dalmatiens ! Puis elle lui donne l’ordre de les cacher dans le refuge qu’elle vient d’acheter.  Cruella appelle la police pour faire juger Kevin pour vol de chiens! Chloé voit son manège, impuissante. Kevin proteste, mais il est conduit en prison avec ses chiens et Ventraterre.

Cruella demande à LePelt de voler les petits chiens de Chloé.  Chloé est invitée chez Cruella à une fête avec ses chiens qui y sèment une véritable pagaille. Ils sautent dans la nourriture et sur tous les convives!

Toupet, le chien de Cruella, essaye de prévenir Chloé du but de sa maîtresse. Il lui demande de le suivre dans la chambre de Cruella. Elle y aperçoit le croquis du manteau. Mais Cruella l’a suivie et ferme la porte à clef derrière elle.

Toupet essaye de délivrer Chloé. Il court pour sauver les dalmatiens. LePelt est entrain de poursuivre Dottie et les petits dalmatiens et détruit tout sur son passage.  LePelt les as maintenant attrapés et mis dans un sac. Mais un chien a entendu dans la rue, l’appel au-secours de Dottie. Un message de ce vol se véhicule dans Londres relayé par les chiens. Ventraterre en prison, l’entend. Il réussit à voler la clef du gardien et libère Kevin et ses chiens. Ils se précipitent tous chez Choé.
En même temps Chloé et Kevin arrivent devant la maison.

Dottie et ses petits ont disparus !  Les chiens de Kevin fouillent la maison. Ils trouvent un billet de train par terre qui appartenait à LePelt : Paris. Orient-Express. 10 Heures ! Ils sortent rapidement car ils peuvent encore arriver à la gare avant 10 heures.

Pinceau, le Dalmatien entend un aboiement bizarre d’un camion. C’est sa famille ! Il saute dans le véhicule . Il se précipite sur Cruella, LePelt et Alonzo. Il  essaye de faire diversion. Mais Cruella et LePelt parviennent à embarquer les chiots dans le train vers l’atelier de LePelt à Paris.

Prunelle court vers la gare. Alonzo s’époumone derrière elle.  Il renonce et rejoint Cruella et LePelt.

 » Tu as exterminé cette chienne ?  » demande Cruella.

 » Vous ne la reverrez plus !  » garantit Alonzo.

Prunelle, la chienne blanche est maintenant sortie.

 » Je veux des chiens tachetés ! Règle lui sont compte !  » hurle Cruella.

Le train démarre. Prunelle court sur la voie pour le rattraper. Chloé et Kevin sont arrivés à la gare.

 » Mon dieu ! Elle va se faire tuer !  » crie Chloé.

Ventraterre s’envole alors et rattrape Prunelle. Il la met en la transportant dans son bec dans le train.  Il cherche ensuite le wagon  de Cruella. Le train file dans la nuit.

Arrivés à Paris, Cruella et LePelt vont en voiture jusqu’à l’atelier.  Alonzo conduit un camion où les chiens de Kevin ont réussi à monter. Ils savent maintenant où se trouve l’atelier de LePelt.

Ventraterre et Prunelle ont pu entrer dans l’atelier. Les ouvriers ne les ont pas entendus avec le bruit des machines à coudre. Les prisonniers chiots sont enfermés dans la cave et aboient.

Ventraterre voit un trou dans le plancher. Il pense qu’il va l’agrandir avec son bec puissant.  Kevin et Chloé sont arrivés aussi dans l’atelier. Ils se glissent dans la cave. Les prisonniers sont ravis de les retrouver.

Mais un ricanement se fait entendre :  » Pris au piège !  » s’écrie Cruella en refermant la trappe qui lui a permis de les voir. Ils entendent alors une clef tourner dans la serrure. Ils sont aussi prisonniers avec les dalmatiens.

Mais au-dessus Ventraterre a bien travaillé. Il a réussi à agrandir le trou. Kevin et Chloé passent les chiots les uns après les autres par ce trou.

En bas Prunelle les attend et les conduit vers la porte. ..Mais elle est fermée ! Elle essaye de trouver une autre issue. Un escalier ! Les chiots montent les marches qui grincent. Prunelle est devant.

Cruella a entendu le bruit de ce grincement et les a repérés. Elle poursuit les chiots en disant à Alonzo qu’il lui a menti au sujet de Prunelle. Elle l’insulte ! Enervé Alonzo se bagarre avec LePelt. Le styliste trébuche et tombe en restant coincé dans le trou fait par Ventraterre. Alonzo court vers la trappe et libère Chloé, Kévin et ses chiens.

Cruella court toujours derrière les dalmatiens. Elle les suit sur une étroite passerelle menant à une biscuiterie voisine.

 » Je vous attraperez !  » vocifère-t-elle.

Les chiots se déplacent vite, se mettent à l’abri dans la biscuiterie. Rien n’arrête Cruella. Elle se saisit d’un câble. En vol accrochée à ce câble, elle heurte un bouton et la chaîne de fabrication se met en marche…

Le câble échappe des mains de Cruella et elle tombe dans un mixeur géant.  Cruella se retrouve dans une masse pâteuse et gluante. Ensuite, cette pâte est versée dans un moule géant à gâteau. C’est alors que Chloé et Kévin entrent dans la biscuiterie. Ils entendent des jappements joyeux. Des tubes à glaçage décorent maintenant le gâteau et Cruella !

La police de Paris s’apprête à emmener Cruella toute chaude en prison. LePelt est tiré de son trou et arrêté aussi. Et les autres retournent à Londres.

Quelques semaines se sont écoulées. Alonzo arrive du refuge.

 » Cruella a été condamnée !  » annonce Alonzo. Tous se réjouissent. Les chiens sont sauvés. Prunelle est heureuse… Son pelage avait changé : elle a maintenant des tâches noires !

Ecrit et publié par Chantal Flury le 07 Mars 2012, d’après un film de Disney.background-2008_039.jpg

 

L'Encre de Phoebé |
"Le regard des autres", 1er... |
Atelier permanent de lectur... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amour, Beauté, Paroles, Mots.
| Les Ailes du Temps
| David Besschops