Femme canari.

      Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit


Archive pour janvier, 2011

UNE SOURIS AVENTUREUSE.

UNE SOURIS AVENTUREUSE. dans Divers contes et poésies. 220px-Deer_mouse%2C_Peromyscus_maniculatus_8360_lorescanaris007 dans Divers contes et poésies.canaris003

UNE SOURIS AVENTUREUSE.

Ursula, la souris, en ouvrant sa porte aperçoit une cage dorée avec un canari entrain de chanter qui a été mise sur le balcon.

Elle est curieuse et se met à grimper le long du mur afin de pouvoir regarder de près cet animal. Elle se faufile à travers les barreaux. Mais une désagréable surprise l’attend. L’oiseau la pique sur son museau.

 » Au secours !  » Crie Ursula.

Aux cris d’Ursula, une vieille dame arrive et est surprise de voir la souris dans la cage. Mais la petite souris se sauve très vite.

Ursula est triste car fifi, le canari a été méchant. Mais de son côté Fifi regrette de l’avoir piquée avec son bec. Il voudrait qu’Ursula revienne. Et lorsqu’il l’aperçoit sortant de son domicile, il lui dit :

 » Viens, je te donnerai des friandises. De plus je sifflerai pour toi ! « 

Fifi se met alors à chanter. Ursula hésite puis se glisse dans la cage. La vieille dame les regarde et s’en amuse.

Et maintenant Fifi et Ursula sont devenus deux amis inséparables. Et à la sortie de l’école les enfants viennent regarder ces deux animaux exceptionnels.

Ecrit et publié le 21 Janvier 2011 par Chantal Flury, d’après un conte de Michèle Danon-Marcho.background-2008_039.jpg

bonhomme de neige.

     hebergeur d'image

MINI-LOUP CHAMPION DE FOOT.

MINI-LOUP CHAMPION DE FOOT. dans Mini-Loup. 660832_6612158

MINI-LOUP CHAMPION DE FOOT.

Une deux ! Une deux !

Les élèves de la maîtresse, Melle Biglu, s’entraînent au football et à un concours inter-écoles.

 » Vous allez rentrer l’équipe de football de l’école de la Hure !  » Crie Melle Biglu, après avoir donné un coup de sifflet pour attirer l’attention de tous.

 » Si les haies étaient moins hautes, j’aurais moins mal au nez !  » Dit Wouf.

 » Qui sont ces joueurs de la Hure ? Tu les connais ?  » Demande Gus.

 » Je n’en ai aucune idée.  » Répond Mini-Loup.

A la sortie de l’école, tous se retrouvent dans le pré. Ils doivent former l’équipe. Mini-Loup est pris comme Capitaine. Il doit choisir alors ses coéquipiers.

 » Mini-Pic ailier droit… Gus ailier gauche !  » Annonce Mini-Loup.

A la fin trois joueurs n’ont pas de poste attribué alors qu’il n’en reste que deux. Mini-Loup réfléchit.

 » Annicet tu seras gardien de but et Doudou arrière droit…  » Ajoute-t-il.

Muche fâchée de ne pas avoir eu de poste renchérit :

 » Et moi, j’arrose la pelouse? « 

 » Tu seras remplaçante. C’est utile une remplaçante !  » Complète Mini-Loup.

 » Pour servir des boissons fraîches aux garçons ! Les filles sont juste bonnes à jouer à la dînette ! » Et Muche se met à bouder en tournant le dos.

Maman-Loup est nommée couturière officielle de l’équipe. C’est elle qui confectionnera les maillots. Pour elle cela semble simple à faire.

Mais à l’essayage, elle a des surprises !  Elle se rend compte qu’il va falloir des retouches !

Enfin le jour  » J  » arrive. L’équipe entre sur le terrain de football.

 » Salut les Minus !  » Lance le capitaine des marcassins à leur entrée.

 » Ils n’ont pas l’air commode ! …. » Dit Mini-Loup.

 » Ils vont nous avaler !  » Geint Gus.

L’envoi est donné. Melle Biglu a pris le ballon et l’a lancé.

Les joueurs de la Hure courent et bousculent leurs adversaires. Puis le capitaine des Marcassins tire et marque.

 » 1 à 0, pour l’équipe de la Hure !  » Annonce Melle Biglu.

La partie reprend et c’est le même scénario.  Mini-Loup et ses joueurs sont piétinés et se retrouvent à terre. Même un deuxième but est tiré par La Hure.

 » 2 à 0 pour la Hure ! «   Clame désolée Melle Biglu.

Marqué un but s’avère difficile… L’équipe de Mini-Loup se décourage… Une brute de l’équipe adverse piétine Wolf et il reçoit un carton rouge. Pendant ce temps Maman-Loup panse la tête de Wolf qui pleure à chaude larme. Muche va le remplacer.

A la reprise de la partie, Muche prend le ballon.

 » Regardez !  » Crie-t-elle aux brutes de l’autre équipe. Elle feinte, dribble et se faufile comme une anguille. Elle arrive près des buts des adversaires et tire.

 » 2 à 1 !  » Annonce heureuse Melle Biglu.

Le moral de l’équipe de Mini-Loup remonte. C’est maintenant au tour de Doudou d’avoir le ballon.  Il se précipite vers les buts adverses. Il ajuste son tir et marque aussi.

 » 2 à 2 !  » Clame Melle Biglu.

 C’est la dernière minute de jeu !  Les spectateurs sont tendus.  Et hop ! Gus envoie le ballon de la tête et le but est marqué ! Un coup de sifflet final est donné.

 » 3 à 2 !  » L’équipe de Mini-Loup bat l’équipe de La Hure.

Les marcassins quittent honteux le terrain.

Folle de joie, l’équipe de Mini-Loup porte ses trois joueurs, les héros du jour.

 » Vive Muche, vive Doudou, vive Mini-Loup ! s’écrient-ils en coeur !

Lors du retour Mini-Loup offre la coupe de la victoire à Muche.

 » Sans toi, Muche, aucune victoire n’aurait été remportée ! Un jour tu pourrais m’apprendre à dribbler comme tu l’as fait ?  » Lui dit Mini-Loup.

Muche est ravie. Elle sert son trophée contre sa poitrine :

 » Comme ces garçons sont gentils. Ce sont mes meilleurs amis !  » Pense-t-elle.

Ecrit et publié par Chantal Flury le 11 Janvier 2011, d’après un conte de Philippe Matter.background-2008_039.jpg

 

 

 

L'Encre de Phoebé |
"Le regard des autres", 1er... |
Atelier permanent de lectur... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amour, Beauté, Paroles, Mots.
| Les Ailes du Temps
| David Besschops