LE BOSSU DE NOTRE DAME – QUASIMODO L’AMI FIDELE.

Quasimodo L'ami Fidèle de Walt Disney - Livre

LE BOSSU DE NOTRE DAME – QUASIMODO L’AMI FIDELE.

En Haut des tours de Notre Dame, vit Quasimodo. Frollo lui interdit de sortir car il ressemble à un monstre. Ici Quasimodo peut parler à trois gargouilles de pierres : Rocaille, Muraille et La Volière. C’est le seul à savoir qu’elles sont vivantes. Grace à elles, Quasimodo a défié son maître et est sorti déjà de Notre Dame.

Quasimodo a ici un travail. Il doit réveiller dès le petit matin les parisiens qui sont encore endormis. Et alors il carillonne joyeusement. Mais ses amies les gargouilles, en ont assez de ses sons de cloche.

 » Tous les jours, j’entends cette musique. J’aimerais bien dormir plus longtemps ! «  Proteste Rocaille.

Et cette matin là lorsque les cloches ont fini de sonner, Quasimodo voit Esméralda au pied de la cathédrale. Elle lui crie qu’elle lui apporte une grosse pastèque mûre et qu’il vienne la chercher..

Quasimodo se précipite dehors car en plus il est content de voir son amie Esméralda.

 » Elle est lourde ! Merci Esméralda.  » Lui dit-il en l’attrapant. Il pense alors que son amie est adorable. Et arrivé chez lui, il se met à la manger et la trouve délicieuse.

Cette nuit là Quasimodo dort profondément. Mais les nuages s’accumulent, la pluie commence à tomber et un grand vent se lève. Puis des éclairs sillonnent le ciel.

Muraille déteste les orages. Elle a raison car la foudre tombe sur le balcon où les gargouilles se trouvent. Et la pierre les supportant se détache.

Le lendemain matin, l’orage est terminé. Le soleil darde ses rayons sur Paris. Un paysan récupère la charrette de foin qu’il a laissée près de Notre Dame. Il sort de la ville. Il a vendu toutes ses pastèques toutes fraîches.

Quasimodo en se réveillant est horrifié car Rocaille, Muraille et La Volière ont disparu et le balcon est brisé ! Il devine aussitôt ce qui est arrivé. Il descend de la tour, sort mais il ne voit pas les gargouilles. Mais Esméralda et sa chèvre Djali sont là. Il lui raconte alors ce qui vient de se passer et que les trois gargouilles ont maintenant disparu.

 » Mais pourquoi ne sculptes-tu pas trois nouvelles statues?  » Lui demande-t-elle.

Quasimodo est seul à savoir que les gargouilles sont des êtres vivant mais il ne peut trahir ce secret. Voyant par terre des brins de paille, Esméralda se souvient qu’il y avait là une charrette pleine de pastèques.

 » Les statues sont certainement tombées dedans !  » Dit Esméralda.

Pendant ce temps près de Paris, le paysan et sa femme veulent mettre de nouvelles pastèques pour les vendre dans la charrette. C’est alors qu’ils découvrent les trois gargouilles sous la paille ! Ils pensent à se sauver mais ils constatent que ce ne sont que trois statues de pierre.

Quasimodo suit la piste des gargouilles et il arrive épuisé et demande au vieux paysan :  » Avez-vous vu trois gargouilles ? « 

Le paysan explique alors qu’il a  vendu une de ces gargouilles au forgeron de son village. Lorsque Quasimodo arrive chez ce forgeron, il voit qu’il utilise Rocaille comme enclume pour faire des fers à cheval qu’il vend.

 » Arrêtez ! Vous aller la casser avec votre marteau !  » Hurle Quasimodo. Et il persuade le forgeron de lui revendre cette enclume. Rocaille loin de la forge se réveille :  » Oh ! Ma pauvre tête ! « 

De retour à la ferme, il demande où sont les autres gargouilles.  Il lui annonce alors que Muraille a été vendue à un capitaine de bateau. Quasimodo longe alors le fleuve pour retrouver le bateau. C’est alors qu’il aperçoit Muraille qui sert d’ancre.  Deux hommes la jettent dans l’eau. Quasimodo plonge d’un coup pour la sauver.

Il gagne le fond et voit son amie. Elle est plantée dans la boue ! Il la dégage alors de toutes ses forces. Et il grimpe sur le pont du bateau en tenant la statue.

 » Pourquoi as-tu pris ma nouvelle ancre ?  » Demande le capitaine en colère !

 » Cette statue est à moi. Je vais vous trouver une autre ancre !  » S’écrie Quasimodo. Il replonge dans l’eau  et lui apporte une ancre de bateau qu’il a aperçue sous l’eau.

 » Merci ! Tu peux prendre cette statue ! «   Dit le capitaine alors ravi.

De retour à la ferme, Quasimodo demande où est La Volière, la dernière gargouille. D’un geste, le paysan montre son champ de pastèques.   » Elle me sert d’épouvantail ! Mais elle attire, je ne sais pas pourquoi les oiseaux !  »

En effet, Quasimodo constate que  La Volière est entourée de corbeaux. Certains sont posés même sur elle.  Quasimodo au vu de la scène se met à rire.  » J’ai appelé cette statue La Volière parce que elle sert de perchoir aux oiseaux qui l’adorent !  »

Puis Quasimodo loue la charrette au fermier et rentre à Paris, avec ses trois amies.

Esméralda est contente de voir revenir son ami. Quasimodo lui confie le secret des gargouilles et les péripéties vécues pour les récupérer. Il est très bavard… Mais les gargouilles ont hâte de retrouver leur balcon !

Ecrit et publié par Chantal Flury le 21 Décembre 2010, d’après un film de Disney.background-2008_039.jpg

 

 

 

 

 

 

 


Répondre

L'Encre de Phoebé |
"Le regard des autres", 1er... |
Atelier permanent de lectur... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amour, Beauté, Paroles, Mots.
| Les Ailes du Temps
| David Besschops