OUI-OUI.GRISAILLE SUR MINIVILLE.

Grisaille sur MinivilleOUI-OUI.GRISAILLE SUR MINIVILLE. s_03593906coloriages Oui Oui

OUI-OUI.GRISAILLE SUR MINIVILLE.

A Miniville, il fait gris et un nuage très étrange flotte dans le ciel. Oui-Oui conduit Mirou et Zim à la gare.

«  Nous partons à la campagne et nous irons y regarder les fleurs sauvages. J’adore leurs couleurs.  » explique Mirou.

Mirou est si heureuse qu’elle entonne aussitôt une chanson :

C’est un monde de couleurs

Fait pour toi et moi

Quand les couleurs se mélangent

Moi, je suis aux anges

Rose et or pour le soleil

Bleu et vert pour l’océan

C’est un monde de couleurs

Qui nous remplit de bonheur.

 » J’espère que tu n’as pas oublié ton parapluie, Mirou. J’ai remarqué un drôle de nuage qui approche de Miniville.  » conseille Oui-Oui.

 » Je l’ai pris ainsi que du papier et des crayons de toutes les couleurs de l’arc en ciel pour dessiner de jolies fleurs. «  réplique Mirou.

 » Quel est ton train ?  » demande Oui-Oui arrivé à la gare.

 » C’est le bleu. Celui qui est assorti à mon noeud papillon !  » glousse Mirou, heureuse de partir en voyage.

 » J’espère que Miniville ne sera pas trop maussade lorsque vous rentrerez ! Bon voyage Mirou. » dit Oui-Oui.

 » Au revoir !  » répond Mirou

 » Ouaf ! Ouaf !  » aboye Zim.

Lors de son retour à Miniville, Oui-Oui remarque encore l’étrange nuage :  » Je suis rentré à temps. Vite à l’abri, mon taxi !  » s’écrie-t-il.

A Miniville, tout le monde observe le ciel, inquiet.

 » Quel drôle de nuage !  » s’exclame Jumbo au moment où les premières gouttes tombent.

 » Que se passe-t-il ?  » demande Souriceau.

Et la pluie se met à tomber de cet étrange nuage. Toutes les couleurs de Miniville s’effacent alors. Il ne reste que le blanc, le noir et le gris. Melle Chatounette est très contrariée.

 » Mon sorbet, surprise rouge est tout gris !  » explose-t-elle.

 » Courage ! Je devrais dire Melle Grisounette ! «  répond le Gendarme.

 » Je suis désolée d’avoir perdu le rouge chatoyant de ma fourrure ! C’est un jour terrible pour Miniville !  » s’exclame encore Melle Chatounette.

Pendant ce temps, Mirou et Zim, rentrent de la campagne où le soleil avait brillé sans cesse.

 » Quelle merveilleuse journée ! Et ces couleurs, que du bonheur !  » répéte Mirou.

 » Regarde, Zim, J’ai dessiné les fleurs bleus que nous avons regardées tout à l’heure. Et ces baies rouges, ces feuilles vertes ne les ai-je pas bien dessinées aussi ?  » demande Mirou à Zim.

«  Ouaf ! Ouaf !  » approuve Zim.

Oui-Oui arrête Mirou, dès qu’il la voit dans la gare, prête à rentrer pour Miniville.

 » Je suis désolé d’être en retard !  » clame Oui-Oui.

 » Ne t’en fais pas pour ça.  » répond Mirou.

 » Te souviens-tu de cet étrange nuage ce matin ? Il a éclaté au-dessus de Miniville. Il a tout décoloré ! Vous êtes, toi et Zim les deux exceptions !   » explique Oui-Oui d’une voix triste.

 » Il faut retrouver les couleurs de la ville et de ses habitants !  » s’écrie Mirou.

Mirou a une idée. Si elle n’est pas grise, ses crayons ont dû garder leurs couleurs.

 » Les couleurs sont là  !   » s’écrie Mirou.

 » Je colorie cette fleur en bleu.  » ajoute Oui-Oui.

 » Et moi le réverbère en vert.  » renchérit Mirou.

Mais bientôt, ils n’ont plus assez de crayons pour colorer toute la ville…

 » Il n’y en aura même pas pour moi !  » dit Oui-Oui tout penaud.

 

 » Nous ne pouvons pas laisser Miniville ainsi.  » décide Mirou.

 » Regarde là-bas, un arc-en-ciel …coloré ! Il faudrait l’atteindre pour remettre des couleurs à Miniville.  » déclare Oui-Oui.

 » Emportons un seau et allons à l’aéroport !  » ajoute Oui-Oui.

Oui-Oui n’a pas parlé de son plan à Mirou. Mais elle trouve bien vite un seau, l’emporte, et part accompagnée de Zim. Ils vont tous les trois vers le terrain d’aviation. Le petit pantin et ses deux amis décollent alors avec un avion, vers l’arc-en ciel.

 » Il faut redonner son jaune à mon avion ! En avant !  » Et Oui-Oui passe dans l’arc-en-ciel.

 » Les couleurs sont revenues !  » s’écrie Mirou en le regardant.

 » Mon pull est rouge !  » s’exclame Oui-Oui ravi.

 » Je refais un passage. Tiens-toi prête Mirou !  » dit Oui-Oui.

 » D’accord !  » acquiesse Mirou en plongeant son seau dans l’arc en ciel, en passant.

Puis l’avion prend le chemin du retrour chargé de provisions colorées. Oui-Oui pilote l’avion juste au-dessus de Mini-ville.

 » Maintenant, jette tout !  » dit Oui-Oui à Mirou.

Et Mirou jette le contenu du seau sur la ville… et ses habitants sont émerveillés. Toutes les couleurs tombent sur Miniville qui reprend son aspect d’origine. Le ciel redevient bleu, les arbres verts. La grisaille est chassée par cette pluie multicolore.

 » Nos couleurs sont revenues !  » s’écrie M. le Gendarme.

Miniville est sauvée, grâce à Mirou et Oui-Oui.

Oui-Oui dirige son engin vers l’aérodrôme. En regardant la ville, il la trouve encore plus belle qu’avant ! Sa maison resplendit avec son toit rouge brillant… Tous applaudissent à leur retour, Mirou et Oui-Oui ! …

Plus tard, sur les marches de la mairie, M. le Gendarme remercie nos héros, Mirou et Oui-Oui.

 » Au nom de Miniville, je vous félicite !  » dit le M. le Gendarme d’un ton solennel.

 » Je suis heureuse que toutes les belles couleurs de la ville soient revenues !  » déclame Mirou.

 » Nous étions fatigués de ce gris !  » ajoute Oui-Oui.

Mirou regarde autour d’elle. « Nous avons oublié de colorier M. Jumbo ! Vite mes crayons de couleur !  » s’écrie Mirou.

 » Mais non ! Le gris c’est ma couleur !  » s’écrie l’éléphant mécontent.

 » Pardon, M. Jumbo. Je suis désolée !  » s’excuse Mirou… Et elle constate que tout est bien colorié !….

Conte écrit et publié par Chantal Flury le 17 Novembre 2009 d’après une histoire de chez Hachette.background-2008_039.jpg

 


Autres articles

    Répondre

    L'Encre de Phoebé |
    "Le regard des autres", 1er... |
    Atelier permanent de lectur... |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amour, Beauté, Paroles, Mots.
    | Les Ailes du Temps
    | David Besschops