Mahée.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Cette petite fille me ressemble.

Mahée.


Archive pour mai, 2009

WINNIE. A LA DECOUVERTE DES CONTRAIRES.

A LA DECOUVERTE DES CONTRAIRES : 

Winnie, Porcelet, Lapinus, Bourriquot, Tigrus , des amis tous différents.

Winnie l’Ourson et ses amis sont tous différents. L’un est petit, l’autre grand, l’un est gai, l’autre triste !  Mais ils s’aiment beaucoup parce que les contraires s’attirent…

Gros et mince.

Ursus arctos ; Aspe, Pyrénées, FranceWINNIE. A LA DECOUVERTE DES CONTRAIRES. dans Porcelet, Bourriquot, Tigrus, Lapinus, Winnie. uzeg06py

Qui est le plus gros ? C’est Winnie qui a toujours faim. Et le plus mince ? C’est Lapinus bien sûr !

 tigre_04 dans Porcelet, Bourriquot, Tigrus, Lapinus, Winnie.

Calme et agité.

Tigrus bouge sans cesse. Et Porcelet est plus came et le trouve un peu fatigant.

Travailleur et paresseux.

Pendant que Lapinus fait son jardin en se donnant du mal, Winnie préfére faire la sieste.

uzeg06py 250px-Ours_des_pyrenees_aspe_2002

Triste et gai.

Bourriquot a toujours l’air triste et Tigrus est toujours gai.

 

Rapide et lent.

to_ane-14671              tigre_04

Qui va gagner ? Tigrus bien sûr ! Il est plus rapide que Bourriquot qui est lui plus lent !

 

Grand et petit.

200px-Kangaroo_and_joey03

Maman Kangourou est plus grande que Petit Kangourou. Dans le monde il y a des petits et des grands.

Plus on est de fous, plus l’on rit.

 

Abeilles à miel et ruches. Illustration du XIVe siècle.            180px-Canis_lupus_meute_Gramat

Les abeilles vivent en  groupe dans une ruche.

Les loups forment des meutes de 10 à 100 individus. Il chassent mieux en groupe !

De toutes les tailles.

Toutes les tailles existent chez les plantes et les animaux.

200px-Ostrich_egg27papil_jauneVesse de loup géante180px-Tarentule

Un oeuf d’autruche est énorme à côté d’un oeuf de pigeon.

Un papillon géant est 10 fois plus grand que la moyenne.

50 bébés champignons pourraient tenir dans une vesse-de-loup géante.

La tarentule géante mesure 25 cm, mais  la plus petite des araignées, seulement 0,4 mm.

Quand les petits ont besoin des grands.

Le poisson-clown pour se nourrir se fait poursuivre par un gros poisson. Puis il se cache dans les tentacules de l’anémone de mer qui dévore le gros poisson en lui laissant les restes.

Quand les grands ont besoin des petits.

250px-Water_buffalo_bathing

Le buffle d’eau est harcelé par des insectes. Heureusement l’oiseau pique-boeuf le débarasse en les mangeant !

Sucré, salé.

160px-Wallaby_de_Bennett_JDP_2004

Maman Kangourou a préparé un pique-nique avec toutes sortes d’aliments. Il y a des sandwiches salés, un pot de miel sucré. A chacun ses goûts.

Sucre et sel à quoi ça sert ? 

Ursus arctos ; Aspe, Pyrénées, France

Le sel est nécessaire à la vie. De plus il donne du goût aux aliments que l’on mange.

Quant au sucre les gourmands comme Winnie l’adore !

Avec du sucre et de l’eau on peut faire du caramel.

Avec du sucre et des fruits on peut faire de la confiture.

Avant d’avoir des réfrigérateurs le sel servait à conserver les aliments comme la viande, les saucisses et le poisson séché.

D’où vient le sucre ?

Ursus arctos ; Aspe, Pyrénées, France

Il y a du sucre dans les fruits et les légumes. Mais le sucre en morceaux et en poudre viennent de deux plantes, la canne à sucre et la betterave à sucre.

Winnie aime le sucre !

La betterave à sucre est réduite en pulpe pour faire le sucre blanc dont on se sert quotidiennement.

La canne à sucre pousse aux Antilles. On écrase les tiges des cannes à sucre pour faire du sucre brun.

Et le sel d’où vient-il ?

uzeg06py

Le sel se trouve dans la mer ou dans le sous-sol : sel marin ou sel gemme.

Lapinus n’a pas de préférence !

Le sel marin est récolté dans de petits bassins d’eau de mer. A la chaleur du soleil, l’eau des bassins s’évapore et seul reste le sel.

Le sel gemme est extrait des mines de sel. Les blocs de sel gris sont ensuite raffinés.

Chaud et froid.

Ursus arctos ; Aspe, Pyrénées, France

Quel bonheur de se trouver bien au chaud à la maison lorsqu’il fait froid et qu’il gèle dehors !

En été, il fait chaud. c’est très agréable mais attention aux coups de soleil !

Un glaçon, c’est froid mais il brûle lorsqu’on le garde dans la main.

Les sportifs aiment se doucher à l’eau brûlante puis glacée, puis brûlante, pour garder une super forme.

De la chaleur !

250px-Schwarzst%C3%B6rche_Naumann

Les cigognes en automne, dès que le temps se rafraîchit, quittent l’Europe pour l’Afrique où il fait chaud !

Les serpents sont des animaux à sang froid : ils ne peuvent garder la chaleur et ont besoin de soleil.

Une maison polaire ou igloo.

200px-Igloo_outside

Dans l’Extrême-Nord, il fait terriblement froid, jusqu’à -50 degrés C !

Pour se protéger du froid, les esquimeaux construisent des Igloo. A l’intérieur, il fait bon vivre.

Solides et liquides.

350px-Lac_Tcharvak

Un lac est une étendue d’eau. C’est liquide. En été on peut s’y baigner et nager.

En hiver, le lac gèle en surface et l’eau devient de la glace solide. Il est possible de faire du patin à glace et des glissades sur sa surface gelée.

Quelques contraires.

Rond et pointu.

Dedans et dehors.

Dessous et dessus.

Clair et sombre.

Couché et debout.

Ouvert et fermé.

Vide et plein.

Lourd et léger.

Large et étroit.

Mou et dur.

Transparent et opaque.

Mauvais et bon.

Sale et propre.

Essaye de trouver des contraires!…

Ursus arctos ; Aspe, Pyrénées, France

Tous mes amis sont différents de moi ! vive les différences et les contraires, dit Winnie.

Histoire écrite et publiée par Chantal Flury le 14 Mai 2009, d’après Disney.background-2008_039.jpg

 

WINNIE L’OURSON ET SES AMIS FIDELES.

Ursus arctos ; Aspe, Pyrénées, France WINNIE L'OURSON ET SES AMIS FIDELES. dans Porcelet, Bourriquot, Tigrus, Lapinus, Winnie. tigre_04

WINNIE L’OURSON ET SES AMIS FIDELES.

 » C’est le matin, c’est l’heure du déjeuner ! » pense Winnie l’ourson.

Vite elle se lève, ouvre les volets et met de l’eau à chauffer, quand soudain, elle se rappelle qu’il lui manque l’essentiel… Du miel ! Il n’y en a plus !

Elle constate qu’hier au soir les pots étaient encore pleins et là ils étaient maintenant tous vides …  » Je ne peux pas prendre mon petit déjeuner sans miel !  » se dit-elle.

Winnie sort dans son jardin. «  Il y a bien des pots de miel !  » Mais elle constate qu’ils sont aussi vides que son estomac…Elle est très abattue et ne bouge même pas lorsqu’elle voit une forme orange et noire à rayures foncer sur elle.

Au dernier moment, elle reconnait Tigrus.

 » Bonjour Winnie ! Tu as l’air contrariée !  » lui dit-il.

 » Bonjour, Tigrus. C’est un mauvais jour. Il n’y a plus de miel pour mon déjeuner ! … Tu n’en aurais pas par hasard, Tigrus ? «  lui demande-t-elle.

Elle n’a aucune chance. Un tigre ne mange pas de miel…

Winnie essaye de réfléchir mais lorsque son ventre est vide, elle ne peut penser.

«  Ce n’est pas en restant sur place à se frotter la tête que tout va s’arranger ! «  dit Tigrus.  » Je vois Maître Hibou près du chêne. Allons le voir il aura peut-être une idée !  »

 » Maître Hibou, toi qui sait tout, dis-moi où je peux trouver du miel !  » dit Winnie.

 » Je t’ai dit, Winnie que l’abus de sucreries nuit à la santé… » commente Maître Hibou.

Et Maître Hibou se met à parler et à raconter des histoires sans fin sur sa famille. Tout ce que Winnie désire entendre c’est un mot très court comme miel. Et soudain elle entend le mot miel prononcé par Maître Hibou.  » Tu peux répéter !  » ajoute Winnie.

 » Comme je disais avant d’être interrompu, mon cousin qui est un apiculteur a découvert une ruche abandonnée avec du miel à profusion dans un puits à sec d’eau dans la forêt. « 

 » Hourrah, Maître Hibou ! On y va !  » s’écrie Tigrus.

 » Hourrah ! pour votre cousin apiculteur !  » s’écrie Winnie.

Maître Hibou a déjà sorti 4 grands seaux qu’il pose dans une brouette. En avant !

 » Un instant, mes amis, l’aventure peut-être dangereuse. Mon cousin a mentionné un étroit passage dans la montagne. » s’exclame Maître Hibou.

 » Les tigres aiment l’aventure !  » proclame Tigrus.

 » Et les ours aiment trouver du miel !  » renchérit Winnie d’excellente humeur.

Et les voilà partis… En chemin, ils croisent Bourriquot et Porcelet .

 » Où allez vous avec ces seaux ?  » demandent ensemble Bourriquot et Porcelet.

 » Nous partons à l’aventure !  » répond Maître hibou.  »  » J’ai reçu des informations d’un cousin qui nous a parlé d’un trésor caché. « 

 » Un trésor !  » couine Porcelet.

 » Encore mieux que celà ! Un océan de miel ! Au fond d’un vieux puits. Vous venez avec nous ?  » ajoute Winnie.

«  Bien sûr !  » dit Porcelet.  » tu es d’accord Bourriquot ?  »

 » Vous voulez vraiment que je vienne ?  » ajoute Bourriquot.

 » On aime lorsque tu es là. Les amis d’abord !  » dit Winnie.

Ils marchent longtemps sur un sentier, au-dessus d’un pont puis dans une prairie. Ils sont un peu essouflés lorsqu’ils arrivent au pied d’une colline escarpée.

 » Là, c’est le passage !  » s’écrie Winnie. «  Il va falloir se faufiler là-dedans .  »  » Je ne pourrai jamais avec mon gros derrière ! «  renchérit Winnie.

 » Toi Porcelet, tu pourras car tu es plus mince.  »  » Moi, je vais devoir attendre.  » dit Winnie. Et de nouveau la figure de Winnie est défaîte.

Mais Tigrus est déjà dans la colline…

 » Suivez-moi ! Par ici !  » s’écrie Tigrus.

Les tigres sont les champions de l’escalade. Et emportant deux seaux au bout de sa queue, il s’élance vers le sommet.

Winnie le suit avec un seau. Porcelet derrière dérape le long de la pente. Maître Hibou tenant un seau dans ses serres est en haut d’un coup d’aile.

 » Tu viens, Bourriquot !  » crie Tigrus.

 » Non, je reste. Je n’aime pas grimper sur des chemins abrupts. Je préfére rester en bas. Amusez vous bien!  » répond Bourriquot.

 » C’est gentil, bourriquot. Nous ne serons pas long.  » s’exclame Winnie.

Parvenu au sommet, ils regardent de l’autre côté.

 » Là, le puits ! » s’écrie Maître Hibou.

Deux secondes plus tard, Winnie est entrain de descendre dans le puits, en se retenant aux pierres. Quand elle attérit au fond, le miel coule sous ses pieds.

 » Ouah ! du miel !  » crie-t-elle.

Ses amis penchés au-dessus du puits la regardent.

 » Vous m’envoyez les seaux ?  » ajoute Winnie.

 » Tu ferais mieux de remonter ! J’ai peur que nous ayons un gros problème.  A ce moment précis un tourbillon d’abeilles furieuses s’engouffre dans le puits.

 » Au-secours ! Qu’est-ce qui se passe !  » Entend-on à la surface.

Porcelet, terrorisé se met à courir…

 » Mince des abeilles ! » s’exclame Tigrus.

 » Maîte Hibou ajoute :  » Mon cousin ne m’avait pas parlé d’abeilles !  »  » Malheur, qu’allons nous faire ? « 

Alors Maître Hibou s’élance vers les abeilles. Ces dernières, en furie, font volte-face et le poursuivent loin du puits. Winnie est sauvée ! Quand à Maître Hibou, son plumage le protège des piqûres.

Une fois les abeilles hors de vue , Tigrus se penche au-dessus du puits.

 » Tu vas bien Winnie ? « 

 » Tout va bien, merci, Tigrus.  » répond Winnie

Tigrus lui explique que c’était des abeilles. Maître Hibou les a attirées au loin.

 » Je te passe les seaux et remplis les vite avant qu’elles ne reviennent !  » dit Tigrus.

 » D’accord. Mais en même temps, je vais remplir mon estomac. Les seaux seront rapidement pleins tout comme mon estomac… Mais escalader le puits est bien plus difficile pour un ourson plein de miel qu’un ourson au ventre creux ! «  C’est ce que constate Winnie, la gourmande.

 » Tigrus ! Je ne peux plus bouger . J’ai trop mangé. » s’écrie Winnie.

 » Ne t’inquiète pas, j’ai une idée . Accroche les seaux à ma queue et je vais les hisser. Je te sortirai après. Ho Hisse !  » Tigrus s’active et tire Winnie et tous les seaux.

 » Merci, tu es un ami, Tigrus, et même le plus fort des amis !  » dit Winnie.

A ce moment surgit Porcelet qui s’était caché derrière un arbre.

 » Vite les amis ! Rentrons à la maison avant que ces affreuses abeilles ne reviennent ! « 

Revoilà nos trois amis et leurs quatre seaux de miel. En bas Bourriquot les attend patiemment.

 » Mais comment descendre cette pente avec ces seaux pleins de miel ?  Ils sont remplis à ras bord.

 » Nous ne pouvons pas laisser ce miel après tout le mal que nous nous sommes donné !  »  déclare Winnie.

 » Je pourrais essayer, déclare Porcelet, de les descendre. Je suis assez petit pour me faufiler dans la faille. De plus, j’ai beaucoup de force ! « 

 » Tu es bien sûr ?  » demande Winnie.

 » J’ai peur d’y aller tout seul. Mais je vais essayer.  » Porcelet rassemble son courage et remplit bravement sa mission.

 » Les revoilà ! Au secours ! Au secours ! Les abeilles !  » crie Porcelet.

 » J’ai une idée, dit Bourriquot. Mais, elle n’est sûrement pas bonne ! « 

 » Fais tout ce que tu peux, Bourriquot, vite !  » supplie Winnie.

Bourriquot se relève et d’une ruade expédie vers les abeilles un seau de miel, puis un deuxième et enfin un troisième seau de miel ! Le liquide doré se répand sur le sol.

 » Quel gâchis !  » gémit Winnie, tandis que les abeilles s’agglutinent sur le miel renversé,  oubliant les amis.

Bourriquot voyant l’air consterné de Winnie ajoute :  » Rien ne sert de pleurer, regarde il te reste un seau plein de miel pour ce soir ! « 

Quelques heures plus tard tout le monde est réuni pour dîner chez Winnie.

Winnie leur dit :  » Courageux ou timide, grand ou petit, calme ou turbulent, bruyant ou silencieux, vous êtes tous mes amis !  » Et elle ajoute :  » Certains aiment le miel, d’autres non. Mais moi, je vous aime tous !  »

Histoire écrite et publiée le 14 Mai 2009 par Chantal Flury d’après un conte de Disney.background-2008_039.jpg

 

to_ane-14673 dans Porcelet, Bourriquot, Tigrus, Lapinus, Winnie.  mdr-cochon.gif  tigre_04Ursus arctos ; Aspe, Pyrénées, France   250px-asio_otus-225x300

 

 

LES JOUETS.

LES JOUETS. 

LES JOUETS. dans Divers contes et poésies. cerfenaction_kl1-139x300Clipart image quille bowlingClipart image quille bowlingClipart Gif ballon football

LES JOUETS.

Nous sommes les jeux,

Par qui les enfants sont heureux !

322641f9ecfb027cb50288484e6fec50-300x250 dans Divers contes et poésies.

- Moi, je suis la toupie qui tourne rapidement quand celui qui me lance est adroit.

                                                                 Les contes du chat perché

- Moi,  je suis les contes du Chat-perché qui fait galoper les enfants un peu partout. Sauvez-vous ! Accrochez-vous ! Chat !…

gif animé cerf-volant

- Je suis le cerf-volant aussi léger que le vent, qui vole et vole par beau temps dans le jardin de maman !

Clipart image quille bowlingClipart image quille bowling

- Nous sommes les quilles, toujours en famille. Nous n’avons plus de bras : nous sommes si souvent tombées !…

Mais tout le monde sait que debout ou par terre nous avons toujours bon caractère.

Clipart Gif ballon football

- Voici les ballons, les ballons qui sont ronds ou ovales.

Regardez-nous à la queue leu leu :

Nous sommes les jeux,

Par qui les enfants sont heureux !

Histoire écrite et publiée par Chantal Flury le 13 Mai 2009.background-2008_039.jpg

 

Les histoires de Mahée, 3 ans.

Les histoires de Mahée, 3 ans. dans Ilona, Mahée, Mila, Mots d'enfants,. x8s29b47

Les histoires de Mahée, 3 ans.

Papy, papa, Mahée et sa soeur Ilona partent à l’anniversaire le 08 Mai 2009 de Pascale, une nièce et cousine. A cette occasion, ils dorment dans le même hôtel…

Papy : Mahée tu ne dois pas courir partout dans cet hôtel et parler très fort dans les couloirs car des personnes dorment encore.

Mahée : Mais voyons papy, tu dis n’importe quoi ! vraiment tu dis n’importe quoi !

Papy : Mahée, les enfants ne doivent pas dire ces paroles !

Mahée : N’importe quoi ! …

Papy est très surpris par les phrases que Mahée, qui n’a que 3 ans, emploie comme une adulte !…Mais il doit lui montrer son mécontentement !…

081006095546412602581684 dans Ilona, Mahée, Mila, Mots d'enfants,.

Mots d’enfant publiés par Chantal Flury le 13 Mai 2009.background-2008_039.jpg

BECASSINE.

 Vous la connaissez ??????????? C'est BECASSINE

BECASSINE A LA FERME.

Tous les Matins Bécassine va saluer les animaux de la ferme car elle les aime beaucoup. Bécassine trait alors les vaches assise sur un tabouret. Elle remplit un seau avec le lait recueilli tout chaud. Puis ce lait Bécassine servira à faire de la crème, du beurre et du fromage. Sa tâche terminée, elle remettra aux animaux de la paille fraîche avant de les conduire dans le pré.

Bécassine a terminé et elle ramasse les oeufs dans le poulailler. Mais soudain l’un de ces oeufs se brise et un beau petit poussin en sort. Quelle agréable surprise ! Les poules pendant ce temps sont perchées et le coq Chanteclair est entrain de chanter.

Bécassine va maintenant se promener dans le champ de blé. Mais elle est effrayée par un épouvantail.Cependant elle doit se rassurer car il est seulement là pour faire fuir les oiseaux. Le tracteur va bientôt passer pour rassembler les meules de foin pour nourrir les animaux l’hiver et ramasser le blé pour le boulanger, le patissier, la ménagère etc…

Dans le verger les fruits sont magnifiques. Bécassine remplit un panier de pommes, de pêches, de poires et d’abricot.

Maintenant Bécassine a faim et elle rentre à la maison. Elle dévore le goûter que lui a préparé sa maman avec tous les produits naturels de la ferme. Elle mange du pain, de la confiture, du beurre avec un grand bol de lait chaud. Après le travail accompli, elle l’a bien mérité !

Vous la connaissez ??????????? C'est BECASSINE

BECASSINE ET LES SEPT JOURS DE LA SEMAINE.

Lundi, je ne fais pas de bétises pense Bécassine. Elle doit aller à l’école. Elle prépare en hâte son cartable car elle ne s’est pas levée très tôt. Maman avait eu beau l’appeler, elle a eu du mal à sortir de son lit. Hélas ! elle met son cartable à l’envers et tous ses livres, sa trousse et ses cahiers tombent par terre !

Mardi, Bécassine est heureuse car elle a réussi  à écrire la lettre A, en faisant beaucoup de cochonneries autour ! La maîtresse lui avait donné une feuille. Elle avait pris dans sa trousse qu’elle avait posée sur son bureau un stylo et une règle.

Mercredi, Bécassine est à la maison. Elle fait un collier avec des perles. Elle a du fil et une aiguille. Ce n’est pas facile car le fil s’emmèle souvent !

Jeudi, Bécassine mange sur le chemin de retour de l’école son goûter. Elle se régale avec la tartine préparée par maman avec de la confiture. Elle a aussi une bouteille d’eau, une part de gâteau et du chocolat. Mais impossible de manger proprement !

Vendredi, c’est le jour de leçon de musique. Bécassine joue du violon. Oh ! Quels sons bizarres ! Bécassine n’a pas beaucoup travaillé ses morceaux de musique ! A la maison, elle a aussi une flûte, une trompette, une guitare et un tambour.

Samedi, c’est le week-end et Bécassine n’a pas d’école. C’est son tour de faire la vaisselle. Elle appelle le chien pour l’aider Elle lui dit : Tu lèches les assiettes et moi je les essuie avec un torchon !

Dimanche, Bécassine met de beaux habits, des chaussures et des chaussettes assorties à sa robe. Quelle bonne semaine pense-t-elle ! Je n’ai fait aucune bétise n’est-ce-pas ?

Conte écrit et publié le 03 Mai 2009 par Chantal Flury d’après les histoires de Bécassine.background-2008_039.jpg

 

 

L'Encre de Phoebé |
"Le regard des autres", 1er... |
Atelier permanent de lectur... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amour, Beauté, Paroles, Mots.
| Les Ailes du Temps
| David Besschops