BONNES FETES !

                         reveillon.gif

            Bonnes fêtes de la part d’Ilona, Mahée et Mila.


Archive pour décembre, 2008

ILONA.

                                                ilona.gif

 J’aime les fruits rouges, surtout les framboises et les fraises !

 

Publié le 29 Décembre 2008.ILONA. dans Images pour enfants. dans Images pour enfants.

PETIT TIGRUS.

                                      PETIT TIGRUS. dans Porcelet, Bourriquot, Tigrus, Lapinus, Winnie. tigre_04

PETIT TIGRUS.

Par une belle journée dans la forêt, petit Tigrus est content et il veut partager son bonheur avec ses amis.

Petit Tigrus va chez Porcelet et lui demande de jouer avec lui. Mais Porcelet ne peut pas car il est très occupé, il doit mettre de l’ordre dans sa maison avant l’arrivée de l’hiver.

Tant pis ! Petit Tigrus va chez Winnie et lui demande si elle veut jouer avec lui. Mais Winnie a trop de travail pour s’amuser aujourd’hui avec lui.

Petit Tigrus continue à courir dans la forêt en jouant et se dit qu’il y a forcément quelqu’un qui a envie de s’amuser aujourd’hui.

Il va voir Bourriquot mais ce dernier est entrain de reconstruire une barrière qui a été détruite par la dernière tempète. Lapinus qui est venu l’aider est en colère de voir Petit Tigrus si détaché du mal occasionné par cette construction et lui dit :  » Tu vois que nous travaillons dur et toi, indifférent, tu ne penses qu’à jouer ! » il ajoute  » Nous on est pas des tigres ! « 

 » Tu veux dire que personne ne veut jouer avec moi !  » répond Petit Tigrus. Alors il part seul et triste dans la forêt.  » Tant pis, je n’ai pas besoin d’eux ! il y a bien d’autres tigres quelque part ! et puis, j’ai bien une famille ! « . Une famille ? Petit Tigrus, n’y avait jamais pensé. Petit Tigrus a une idée, il va rechercher sa famille.

Petit Tigrus cherche dans toute la forêt et il appelle : « Ho ! Ho ! famille où es-tu ? « mais il ne l’aperçoit pas. Quand Porcelet, Bourriquot, Lapinus et Winnie se rendent compte que Petit Tigus est à la recherche de sa famille et qu’il ne la trouve pas, ils décident de l’aider. Et ils partent tous à la recherche de cette famille dans la forêt.

Ils regardent et inspectent tous les recoins de cette forêt mais ils n’en ont pas la moindre trace. Ils trouvent juste dans le creux d’un arbre des abeilles qui les poursuivent pour les piquer et ils détallent à toutes jambes. De retour, ils vont chez Petit Tigrus.

Petit Tigrus est triste :  » S’il y avait d’autres tigres, vous vous imaginez comme je jouerais ! «   Il trouve dans un tiroir une chaîne en or avec un médaillon qui s’ouvre mais il n’y a aucune photo de sa famille dans ce médaillon. Il le remet donc à sa place dans le tiroir.

Ses amis décident d’écrire une lettre ensemble à Petit Tigrus en se faisant passer pour sa famille pour qu’il soit moins triste. Chacun y porte un petit mot gentil à son profit.

Pendant ce temps, Petit Tigrus reçoit sa lettre  et en déduit que sa famille va arriver le lendemain. Confus par son interprêtation du texte de la lettre, ses amis décident de venir le lendemain déguisés en tigre. Mais Petit Tigrus à leur arrivée les reconnait.  » Ce n’est pas ma famille, ce sont mes amis !  » et il est blessé.

Le lendemain un terrible blizzard souffle et la neige se met à tomber. Petit Tigrus part seul dans la forêt enneigée. Winnie et ses amis sont inquiets :  » J’ai peur pour Petit Tigrus ! il faut le retrouver et le ramener dans sa maison. » Winnie monte une expédition pour le rechercher avec Porcelet, Lapinus, Bourriquot.

Toute la nuit et tout le jour Petit Tigrus a marché dans la forêt à la recherche de sa famille. Il a affronté courageusement la neige et le vent qui hurlait. Mais il n’a trouvé aucun tigre. Il décide de monter à un arbre pour s’asseoir sur une de ses branches et se reposer. Il s’assoupit épuisé.

Tout à coup, Petit Tigrus aperçoit ses amis.  » Les amis !  » et d’un bond il attérit au pied de l’arbre. La neige tourbillonne. Il est content d’avoir retrouvé ses amis et il rentre à la maison avec eux.

Arrivés, Petit Tigrus donne à chacun un cadeau pour les remercier de leur recherche. Dans le médaillon en forme de coeur qu’il ouvre, il a mis maintenant la photo de sa famille, sa seule vraie famille, celle qui a toujours été auprès de lui… Ce sont ses amis Porcelet, Bourriquot, Lapinus et Winnie !…

Conte écrit et publié par Chantal Flury le 28 Décembre 2008.background-2008_039.jpg

mdr-cochon.gif              Ursus arctos ; Aspe, Pyrénées, France

to_ane-1467 dans Porcelet, Bourriquot, Tigrus, Lapinus, Winnie.        uzeg06py

Porcelet, Winnie, Bourriquot, Lapinus.

MAHEE BERCE SA POUPEE.

                                 MAHEE BERCE SA POUPEE. dans Ilona, Mahée, Mila, contes. 3fpk6vxe

MAHEE BERCE SA POUPEE.

 

                                                       Do, Do,

                                                    L’enfant do,

                                           L’enfant dormira bientôt,

Dors bien vite Pierrette, toute violette et blanche vêtue.

Avec la farine, bien fine, de son moulin, ton ami Pierrot fera demain le meilleur des gâteaux.

                                                        Do, Do,

                                                     L’enfant do,

                                             L’enfant dormira bientôt,

Ferme tes yeux bleus ma Pierrette, toute violette et blanche vêtue. Polichinelle t’apportera du pays des fées de très belles choses. Il te racontera son voyage si tu es sage.

Dors ! la lune promène sur ton oreiller ses rayons lumineux, lumineux. Tes yeux  se sont maintenant fermés, ma poupée chérie. Dors ! Dors !

Il ne reste maintenant qu’à aller me coucher, dans mon lit près du tien, car demain maman va me réveiller de bon matin pour que j’aille à l’école.

Et Mahée entend :

                                                          Do, Do,

                                                        L’enfant do,

                                                 L’enfant dormira bientôt.

Les yeux de Mahée se ferment doucement, doucement. Elle est enfin apaisée, le marchand de sable est passé…

Conte écrit et publié le 16 Décembre 2008 par Chantal Flury.background-2008_039.jpg

w7ydtssb dans Ilona, Mahée, Mila, contes.

LA NEIGE TOURBILLONNE chantent Ilona, Mahée et Mila.

        LA NEIGE TOURBILLONNE chantent Ilona, Mahée et Mila. dans Ilona, Mahée, Mila, contes. zmmy2ruf

LA NEIGE TOURBILLONNE chantent Ilona, Mahée et Mila.

Voyez les beaux tapis blancs qui s’étalent !… Les flocons s’amusent en recouvrant les maisons, les routes et les champs.

Les petits flocons ne cessent de tomber, de tomber, de tomber sur les jardins, sur les arbres, sur les prés.

Ilona, Mahée et Mila ont hâte de se préparer, de sortir encapuchonnées, manteaux et écharpes enfilés pour aller la toucher et regarder le beau paysage blanc qu’elle a fait en tombant.

Les flocons les plus malins viennent taquiner le bout de leur nez et tombent au bord de leur bouche. Ces flocons sont-ils sucrés ? Mais Non !

Les plus aimables vont se poser sur les toits et sur les cheminées qui ont froid, et font des bonnets de grand-mère .

Et que font Ilona, Mila et Mahée pendant ce temps ? Des boules de neige, cachées au coin de la maison, pour bombarder avec surprise leurs compagnons ou papa et maman qui passent sans qu’ils s’y attendent.

Ilona, Mahée et Mila peuvent faire aussi un grand bonhomme de neige au nez pointus, modelé avec une baguette et des yeux gris, réalisés avec des cailloux. Comme il a l’air vrai !…Elles peuvent, si dehors il fait trop froid, le regarder de la fenêtre de la maison bien au chaud ! Qu’il est beau !…Combien de temps va-t-il rester avec elles ?…Jusqu’à ce que le dégel l’emporte avec lui. Alors profitons de lui !…

La neige blanche continue à papillonner et fleurit les branches du houx. Elle joue et tourbillonne et recouvre Ilona, Mahée et Mila !…

La neige tourbillonne, tourbillonne, tourbillonne, chantent Ilona, Mahée et Mila en dansant…Elles commencent à ressembler déjà à trois petits bonhommes de neige !…

Conte écrit et publié par Chantal Flury le 16 Décembre 2008.background-2008_039.jpg        Clipart image animé boule bonhomme neige       MiladyNancy     

LILO ET STITCH.

LILO ET STITCH. dans Lilo et Stitch. lilostitch14_gateaulilostitch8_adoptif dans Lilo et Stitch.872[1]lilostitch9_crotte

LILO ET STITCH.

Lilo est une petite Hawaienne de cinq ans. Elle aime nager dans l’océan et écouter la musique d’Elvis Presley. Une fois par semaine, elle apporte à manger à un petit poisson qu’elle a surnommé Doudou et qui maintenant la reconnait.

Aujourd’hui pour pouvoir nourrir Doudou, elle est arrivée en retard à la danse. Elle a mis de l’eau partout car elle n’a pas eu le temps de se changer. Les autres filles tombent sur le parquet mouillé. Le professeur arrive mécontent et renvoie Lilo du cours de danse. Il appelle Nani, comme souvent, pour venir la rechercher.

De retour à la maison, Lilo écoute Elvis presley. Elle se sent rejetée par les autres et elle a l’impression que personne ne la comprend. Nani de son côté est inquiéte car elle attend un travailleur social. Il va juger si Lilo peut rester seule avec sa grande soeur Nani. A sa venue, il lui donne trois jours pour prouver qu’elle peut s’occuper de Lilo.

Sur une autre planète pendant ce temps a lieu une expérience 626. C’est l’oeuvre d’un savant qui est méchant. 626 s’est enfui et des hommes ont ordre de le rattraper.

Lilo pendant ce temps prie et fait un voeu :  » Je voudrais un ami ! envoie moi un ange s’il te plait…Tu peux le trouver ! »

Pendant ce temps, 626 vient de tomber sur la terre.  Il se dirige sur la route. Il se fait faucher par une voiture. Mais il est indemne et on le dépose dans un refuge de la SPA.

Nani est triste de voir que Lilo se sent seule. Elle emmène Lilo au refuge pour lui trouver un chien. Là dans une cage se trouve un drôle d’animal. Lilo le remarque tout de suite. Elle le caresse et l’animal se serre dans ses bras. Lilo veut ce chien là. Elle lui a trouvé son nom : Stitch.

Nani est effrayée lorsqu’elle voit Stitch. Nani ne veut pas de cette bête mais Lilo insiste pour la prendre. Quand les deux soeurs quittent le refuge, Stitch les accompagne.

Ainsi commence une nouvelle vie pour Stitch. Lilo achète deux glaces et elle s’assied avec son compagnon pour les déguster. Un chien vient renifler Stitch qui furieux lui écrase la glace sur la tête.

Un peu plus tard Lilo et Stitch rejoignent Nani au restaurant où elle travaille. Les hommes de l’autre planète ont suivi Stitch dans ce restaurant. Ils essayent de l’attraper. Stitch se défend. Ils se battent Le patron rend responsable Nani de ce tapage. Nani est renvoyée.

Nani, Lilo et Stitch rentrent à la maison. Lilo installe Stitch par terre sur un coussin. Il le met aussitôt en lambeaux. Nani attrape mécontente Stitch pour le mettre dehors en lui disant :  » Mais pourquoi es-tu si méchant ? « 

Lilo ne veut pas qu’on lui enlève Stitch. Il n’a pas de famille et elle l’a adopté.  » Souviens toi d’O'hana ! » O’hana veut dire famille. Nani sait que Lilo a raison et elle autorise Stitch à rester.

Stitch monte sur le lit de Lilo et trouve une photo sous son oreiller. C’est le seul souvenir qu’elle a de ses parents et de la famille qu’ils formaient. Lilo fatiguée montre à Stitch la boite qu’elle lui a préparée pour dormir.

Alors Stitch s’occupe en détruisant tout ce qui se trouve dans la chambre. Dans la nuit Stitch réveille Lilo : Il tient un livre ouvert pour lui montrer  » le Vilain Petit Canard « . Lilo lui explique que le Vilain Petit Canard est triste parce qu’il est seul ; personne ne l’aime.

Lilo montre la page à Stitch où le Vilain Petit Canard est devenu un cygne.  » Tu vois, il est heureux maintenant d’avoir trouvé une famille. » Stitch retoune dans sa boite en emportant le livre.

Le lendemain Lilo, Stitch et Nani sont à la cuisine lorsque l’Inspecteur passe.  » Alors, dit-il à Nani, tu as perdu ton travail ! »  » Qu’est ce que c’est que ça ? » dit-il en apercevant Stitch.

 » C’est mon chien. » répond Lilo. L’Inspecteur part.

Nani se met donc à rechercher un nouveau travail. Elle tente sa chance à l’épicerie du coin.  Malheureusement Lilo et Stitch se mettent à danser et font tomber l’épicière dans son étalage !… Nani n’a plus qu’à s’en aller.

Nani se présente dans un café qui recherche une serveuse. Mais Stitch et encore infernal et casse une vitre du café en jouant sans le faire exprès. Nani n’obtient pas de travail ici non plus !…

Nani se présente pour un travail de surveillance de plage. Lorsque les touristes veulent prendre en photo ce drôle d’animal qui accompagne Nani et Lilo, Stitch se fache. Tout se termine par une bagarre. Adieu le poste…

Nani et Lilo sont découragées et s’assayent avec Stitch à une table.  Bruno, un ami de Nani, passe et les voit. Il regarde leurs mines abattues et il leur propose de faire du surf. La bande s’élance vers les vagues.

Sur sa planche Nani oublie tous ses soucis et Stitch qui était assis comme Lilo sur une des planches applaudit. La famille est heureuse !

Mais, derrière eux, un homme à la recherche de Stitch, apparaît et l’entraîne sous l’eau. Mais Bruno est là, plonge et le sauve.

Hélas ! l’Inspecteur est là aussi. Il a vu toute la scène et il explique à Nani qu’elle ne peut avoir la garde de sa petite soeur. Nani, toute triste, part avec Lilo. Stitch ne peut s’empêcher de penser que c’est de sa faute.

Le soir, Lilo dans son lit, examine sa photo de famille. Elle raconte à Stitch qu’elle a perdu ses parents.  » Tu peux faire partie de notre famille qui s’est réduite Stitch ! » dit Lilo. Stitch le voudrait de toutes ses forces mais il enjambe la fenêtre et s’enfonce dans la nuit.

Stitch pénètre dans la forêt. Il a emporté le livre de Lilo.  » Je suis perdu!  » crie-t-il à tue tête.

Ce matin là, c’est Lilo toute triste que Nani voit arriver à la cuisine. A ce moment là la porte s’ouvre sur Bruno qui a trouvé du travail pour Nani. Nani repart avec bruno en disant à sa petite soeur Lilo de n’ouvrir à personne.

Stitch court apeuré, vers la maison des filles, poursuivi par les personnes de l’autre planète.  » Des extraterrestres, ils veulent mon chien !  » dit Lilo à la police, en voyant la scène, au téléphone.

Nani pendant ce temps vient d’être embauchée et se dirige vers la maison. Nani voyant la police et les pompiers près de sa maison se met à courrir. Sa maison est maintenant en feu. Les pompiers combattent et éteignent le feu. Stitch a vu Lilo dans les flammes et l’a sauvé en la portant. L’Inspecteur qui est là aussi répète à Nani qu’elle est incapable de s’occuper comme il faut de Lilo.

Lilo est saine et sauve. Lilo comprend alors que Stitch n’est pas un petit chien. Elle lui dit juste qu’il a tout gâché. Lilo et Stitch sont alors capturés par les extraterrestres. Stitch se bat comme un diable pour libèrer son amie Lilo.

Stitch arrive à rendre sa liberté à Lilo et à se sauver. Il regarde intensèment Nani et Lilo et dit :   » C’est ma famille. Je l’ai trouvée tout seul. Elle est petite mais elle est vraiment super ! » Lilo est ravie. Son ami Stitch va rester à ses côtés et elle ne se sentira plus jamais seule !

Conte écrit et publié le 14 Décembre 2008 par Chantal Flury d’après une histoire de Disney.background-2008_039.jpg

 

PETER PAN : RETOUR AU PAYS IMAGINAIRE.

PETER PAN : RETOUR AU PAYS IMAGINAIRE. dans Peter Pan. peterpan2-logo985[1] dans Peter Pan.996[1]913[1]

Quand Karine était enfant, elle avait rencontré Peter Pan. Il vivait au Pays Imaginaire avec des enfants sans famille et la fée clochette. Karine a partagé des moments merveilleux avec lui.

Maintenant Karine est devenue une femme. Elle s’est mariée et a eu trois enfants : Ilona, Mahée et Mila. Toutes trois aiment entendre leur mère raconter des histoires dont celle de Peter Pan et du méchant capitaine Crochet.

Karine narre que les pirates, dont le capitaine Crochet était le chef, attaquaient les navires pour les piller. Une nuit que les marins et le capitaine du bâteau l’avait laissé sans garde, Peter Pan et les enfants du Pays Imaginaire en avaient profité pour monter sur le bâteau et prendre le trésor de Crochet.

Quand le capitaine Crochet revint, Peter Pan et les enfants ont pu s’enfuir. Puis la fée clochette a mis de la poudre magique sur le bâteau pour qu’il s’envole très loin d’eux. On entendait hurler le capitaine Crochet : « Tu me le payeras Peter Pan ! »

Karine ajouta après avoir raconté ce début d’histoire:  » C’est fini pour ce soir. Le capitaine Crochet ne gagnera pas tant que les enfants croiront aux fées. » Néanmoins, bien qu’elle écoute les histoires, Ilona ne croit en rien de tout celà.

Ilona se couche et s’endort facilement. Mais dans le ciel, il se passe quelque chose d’étrange. Le bâteau du capitaine Crochet arrive… Le bruit qu’il fait réveille Ilona. Elle ouvre les yeux et que voit-elle ? Le Capitaine Crochet est devant elle. Sur les ordres du Capitaine Crochet, M Mouche son bras droit enferme Ilona dans un sac et l’emmène. Il l’a prise pour Karine, sa mère. Le sac avec Ilona dedans est ensuite apporté à bord du bâteau pirate. Le bâteau vogue vers le Pays Imaginaire.

Le capitaine Crochet a un plan. Il veut utiliser Karine comme appât pour attirer Peter Pan. D’ailleurs Peter Pan est déjà monté à bord du bâteau. Les pirates le voyant tirent sur lui mais il esquive les balles. Crochet se vante alors de tenir prisonnière Karine.  » Tu la veux et bien vient la chercher !  » crie-t-il.

D’un coup d’épée, le capitaine Crochet tranche la corde qui retenait le sac. Le sac tombe à l’eau. Peter Pan plonge pour sauver son amie Karine. Crochet et ses hommes guettent la mer et ne voyent pas Peter Pan remonter.

Puis d’un seul coup, Peter Pan apparaît et surgit de l’eau en tenant le sac dans ses bras. La fée Clochette qui est arrivée aussi jette de la poudre magique sur une énorme pieuvre qui s’élève juste au-dessus du bâteau. Quand Clochette cesse de jeter sa poudre magique, la pieuvre tombe brutalement sur le pont du bâteau et sur le capitaine Crochet.

Le capitaine Crochet hurle de peur. La pieuvre essaye de le tirer avec elle dans l’eau en le regardant. La pieuvre a faim et elle se réjouit déjà du festin qu’elle va pouvoir faire.  » Mouuuche !  » crie Crochet.

M Mouche tire sur le capitaine très fort, si fort que finalement le pieuvre lache prise. Ils s’envolent tous les deux et tombent dans la cale dont la trappe se referme. Le capitaine Crochet retourne sa fureur contre M Mouche. Voilà tous les remerciements auxquels M Mouche a droit.

Pendant ce temps Peter Pan dépose doucement le sac sur le sol et l’ouvre.  » Oh ! s’exclame-t-il, tu n’es pas Karine ! Mais alors qui es-tu ? »

 » Je suis sa fille, Ilona. » Puis Ilona le regarde intensément. Elle comprend que ce garçon est Peter Pan.  » Si tu es la fille de Karine, tu vas te plaire ici. » dit Peter Pan. Et il emporte Ilona au Pays imaginaire.

Il y a sur l’île des enfants un peu partout. Ils s’empressent autour d’Ilona pour la regarder. Mais la fée Clochette est à nouveau jalouse de l’attention que porte Peter Pan à la nouvelle venue. Ilona demande avec insistance à rentrer à son domicile.

Peter Pan et les enfants de l’île disent au-revoir à Ilona tenant compte de son désir de partir. Peter Pan suit Ilona qu’il trouve sur la plage occupée à construire un radeau. Elle le pousse à l’eau, saute dessus mais elle ne va pas loin. Le radeau se défait et coule au fond de l’eau. Peter Pan se précipite, à la nage, pour la rattraper. Après avoir déposé Ilona sur le sable, il lui dit que le seul moyen de quitter le Pays Imaginaire est de voler.

Ilona pense qu’elle ne saura pas voler. Clochette la saupoudre de poudre magique mais Ilona ne parvient pas à s’envoler. Peter Pan la fait monter sur une butte pour qu’elle puisse prendre son envol plus facilement mais en vain. Ilona tombe sur le sol. Heureusement, elle ne se fait pas de mal. Ilona se sent seule et misérable.

Ilona entend quelqu’un d’un seul coup pleurer, c’est le capinaine Crochet. Il lui promet de la ramener sur son propre vaisseau. Ilona doit en contre partie siffler pour le prévenir dès qu’elle aura trouvé le trésor qui lui a été pris par Peter Pan.

 » Soyons amis.  » dit Peter Pan. Ilona veut bien et propose une chasse au trésor. Bientôt elle se trouve au bord d’une barque et voit le coffre et le trésor. Mais elle ne peut pas siffler et trahir ses amis… Elle jette alors le sifflet, mais un singe qui les accompagne le ramasse et siffle avant qu’elle ait pu l’en empêcher.

Le capitaine Crochet et les pirates l’ont entendu et arrivent.  » C’est grâce à toi !  » dit Crochet. Peter Pan est furieux contre Ilona. Peter Pan est fait, avec les enfants, prisonnier. Ilona va voir Clochette qui peut seule sauver ses amis.

Peter Pan pendant ce temps essaye de se défendre. Clochette arrive et jette de la poudre magique sur le capitaine. Il s’envole et s’accroche à une corde du bâteau, puis l’effet de la poudre s’arrêtant, il tombe à l’eau.

La pieuvre est là pour l’attendre toujours de plus en plus affamée.  La fée Clochette délivre, avec Ilona, Peter Pan et les enfants de l’île. Peter Pan a le sourine. Puis il accompagne Ilona, qui peut enfin voler, chez elle.

Ilona se réveille , dans son lit, toute étonnée. Elle est impatiente de voir sa maman Karine et ses soeurs, Mahée et Mila.  » Comme je suis idiote, maman, je ne t’ai pas crue lorsque tu parlais de Peter Pan et de la fée Clochette ! maintenant, je te crois ! »

Karine se réjouit. Enfin Ilona croit aux fées, à la poudre magique, à la fée Clochette et aussi…à Peter Pan ! »

Conte écrit et publié par Chantal Flury le 14 Décembre 2008 d’après un film de Wald Disney.background-2008_039.jpg

                                                          verjx0ft

 

BABAR.

BABAR. dans Babar. 478[1]      gateau anniversaire pour un petite fille

BABAR AU PAYS DES DELICES.

Babar se promène avec des amis en ballon. Une odeur de chocolat flotte d’un seul coup dans l’air.

Babar demande à Bruno de faire atterire le ballon. Babar Bruno et Matthieu rencontrent alors un pays merveilleux où les maisons sont des friandises.

 » Bienvenue au pays des délices leur crie les habitants!  »  » Et maintenant, régalez vous ! « . Personne ne se fait prier longtemps.  » C’est excellent ! «  déclare Bruno, la bouche encore pleine.

 » Vous ne trouvez pas que ça sent le brûlé ?  » dit Babar.

Aussitôt le groupe se précipite pour savoir d’où vient l’odeur.  Dans une boutique, ils trouvent un jeune pâtissier en pleurs.  » Je m’appelle Jules  » leur dit celui-ci. Mon grand père réalise les plus beaux gâteaux de la ville. Il a été nommé pâtissier du Roi. Mais il est tombé malade. Je le remplace. Mais le plus grave c’est que demain le fils du roi fait une inspection. Il va goûter les gâteaux, et ils sont ratés. Il fera donc fermer la boutique.

 » Ne pleure plus » lui dit Bruno. Nous allons t’aider. Je connais quelqu’un qui va t’aider à préparer les meilleurs gâteaux du monde. Quelqu’un qui s’appelle maman.

 » Moi ? » s’écrie Karine qui accompagnent aussi les amis. Et après avoir réfléchi. « Je veux bien apprendre mes recettes au pauvre Jules. »

Le premier gâteau de Jules est une réussite ! Mais il en reste beaucoup d’autres à préparer. Bientôt tout le monde désire gouter les gâteaux qui sortent du four.

 » Je n’ai pas le droit de vendre de gâteaux avant l’inspection. » dit Jules.  » Si le Prince l’apprenait, il serait furieux ! »

Jules a raison de s’inquiéter car le Prince arrive.  » Il a l’air de mauvaise humeur !  » murmure Karine.

Au début tout se passe bien? Hélas dans un des gâteaux le prince trouve des raisins.

 » Je déteste les raisins !  » hurle-t-il.

 » Pour la peine, je te recale à l’inspection… » dit le Prince.

Babar essaye de le faire changer d’avis. Le Prince furieux les fait jeter tous en prison. Mais à côté se trouve un autre pâtissier. Ils enlève une pierre dans le mur et ils peuvent ainsi se retrouver.

 » J’avais fait une charlotte aux poires !  » et le Prince n’aime pas les poires ! explique ce dernier. »j’ai été jeté aussi en prison. »

Grâce à Pom, le petit singe qui les accompagnait, ils arrivent à s’évader au moyen d’ un trousseau de clefs que Pom a dérobé et a pu leur apporter.

Venu les voir, le Prince découvre que la prison est vide.  Entre-temps Bruno a appris que c’était le jour de l’anniversaire du Prince . Personne n’a jamais fêté l’évènement. Le Prince est donc particulièrement de mauvaise humeur ce jour là.

 » Ecoutez-moi, j’ai une idée ! « dit Karine. Pour lui faire une surprise, ils emmènent le Prince dans un verger où les fruits sont des bonbons. Ils lui offrent un gâteau câché dans une gigantesque fraise.

Emerveillé, le Prince n’en revient pas. A ce moment là le Roi et la Reine apparaissent.

 » Nous sommes responsables » expliquent-t-ils tous les deux.  » Pour ne pas faire de notre fils, un enfant gâté, nous ne lui souhaitions pas ses anniversaires.  »  » Et maintenant, il est devenu méchant !  » déplore la Reine.

Mais c’est du passé. Et le Prince nomme Jules, pâtissier Royal. Jules explose de joie. Et il promet de ne jamais plus mettre de raisins dans ses gâteaux !

478[1] dans Babar.Tugelafallslighteqsmall

BABAR ET LA SOURCE MAGIQUE.

Babar  et ses amis abordent maintenant un pays où coulent mille rivières scintillantes.

 » Regardez cette flaque d’eau, elle bouge ! » dit Bruno.

En effet, l’eau bouge et tous les amis la suivent.  » C’est vraiment drôle ! Je n’ai jamais rien vu de pareil dit Karine. Mais voilà que la flaque disparaît sous terre et qu’une source jaillit du sol. Quel beau spectacle !

Une grenouille s’arrête à la source pour boire puis s’envole vers le ciel comme un oiseau.  

 » Une grenouille qui vole ! C’est magique !  » dit Matthieu. Et s’ils se mettaient à voler à leur tour.Ils boivent de l’eau magique et ils crient ensuite  » Nous volons comme des oiseaux ! » Ils volent tous et s’amusent ainsi.

Un peu plus loin les amis retrouvent la grenouille. Bruno est si pressé de dépasser la grenouille qu’il se retrouve tout seul dans le ciel. Un vilain aigle fonce alors sur lui et l’attrape. Mais il est sauvé de justesse par un autre aigle gentil. « Je vais te conduire auprès de mon fils. «  lui dit ce dernier. Là tu seras en sécurité. Bruno le remercie.

Babar et Matthieu sont très inquiets. Ils ont perdu Bruno.  » Il faut partir à sa recherche.  » décide Babar.

En volant Babar et ses amis tombent brusquement dans le nid de l’aigle. Ils retrouvent heureux, Bruno.

Le bébé aigle ne veut plus les laisser repartir.  S’il pouvait voler, le petit aigle se ferait plein d’amis.  Ils décident donc de lui faire boire de l’eau magique.

Le méchant aigle revient pour se venger. Il veut capturer l’enfant qui vole maintenant. Mais c’est sans compter sur le courage de Karine. Elle le fait fuir. Babar parvient à le saisir par la patte avec sa trompe. Le méchant aigle affolé part penaud.

Les amis redescendent  et pour fêter cette heureuse fin, ils boivent un petit peu d’eau magique et tout le monde s’envole à nouveau !

Photo de vidange de colonne d'eau de geyser

Conte écrit et publié par Chantal Flury le 13 Décembre 2008 d’après une histoire de  » Babar « .background-2008_039.jpg

 

BRUNO ET LE PERE NOEL

BRUNO ET LE PERE NOEL dans Bruno découvre le monde. 556250     2r0lbhvg dans Bruno découvre le monde.

BRUNO ET LE PERE NOEL.

Ce matin Matthieu est tout excité :  » Devine qui nous rend visite la semaine prochaine. »

 » Dis moi le vite !  » s’impatiente Bruno.

Le Père Noël !  » dit Matthieu.

Bruno croit avoir mal entendu. Il fait entrer Matthieu Chez lui et lui prépare une tasse de cacao.

Le Père Noël vient inspecter les jouets qu’il donnera aux enfants. « Tu n’auras qu’à ce jour là me conduire chez mon frère, fabriquant de jouets après le dîner.

Marché conclu ! A présent pas une minute à perdre ! Tu m’emmènes chez la couturière afin qu’elle me fasse un habit pour cette occasion.  » ajoute Matthieu.

Arrivé chez la couturière, Sylvie, il lui indique : « Mon dîner a lieu mercredi… Il faudrait me livrer mon habit confectionné, dès mardi soir. »

Sylvie lui promet qu’il sera à cette date terminé.

Les jours suivants, Bruno lave ses habits. La voisine lui recoud un de ses boutons. Bruno dit à la voisine  » Je vais voir le Père Noël. De son côté, je crois qu’il ne me verra pas mais on ne sait jamais. »

Ensuite Bruno s’occupe de sa voiture. Il la repeint en jaune et rouge. Il est tout joyeux.

C’est enfin le grand jour. Matthieu se rend chez son ami, Bruno pour lui faire admirer son magnifique costume.

Tout à coup Matthieu dit à Bruno :  » Ecoute…ce bruit de grelot : c’est le Père Noêl Qui arrive !  »

 » Hourra ! Hourra ! Vive le Père Noël ! »

Bruno et Matthieu l’aperçoive en même temps. Sa bonne figure est souriante.

 » J’aimerais tant lui parler ! «  murmure  Bruno. « 

 » Tu sais, répond Matthieu, le voir est déjà une grande chance !  » Bruno le sait bien. Il s’émerveille en le regardant.

Le soir venu Matthieu vient chercher Bruno pour qu’il l’accompagne en voiture. Matthieu est magnifique dans ses nouveaux habits.

 » Et maintenant, allons vite chez ton frère, à la fabrique de jouets !  » dit Bruno. Matthieu sort de la voiture, sonne à la porte de la maison qui se referme sur lui.

Pauvre Bruno ! Il se retrouve tout seul dehors. A 8 Heures Bruno entend tous ses amis arriver. Il brandit une baguette et tous chantonnent après chaque phrase dite par Bruno en coeur une chanson de Noël. Bruno est émus mais pas question de le montrer. Alors il se passe une chose extraordinaire. Le Père Noël en personne vient le féliciter.

Le Père Noël ajoute :  » Cette chanson me ravit. Qui l’a composée ?  » « C’est Bruno répondent ses amis.  » Il serre la main de Bruno.

Le Père Noël regarde la voiture de Bruno.  » Quelle belle auto ! Je rêverais de me promener dedans ! « 

Bruno est enchanté de conduire le Père Noël.  » Viens me chercher demain à 6 H ! lui dit le Père Noël. »

Le lendemain, Bruno est à l’heure.  » Allons d’abord au village des Cent Mille ballons !  » Il paraît que certains ballons que j’ai offert l’an dernier ne rebondissaient pas bien. »

Le maire du village promet de donner de sérieuses leçons aux ballons qui seront envoyés sur terre pour les enfants.

Le Père Noël a un peu faim et il emmène Bruno manger une grosse glace à la fraise. Bruno est émerveillé en comprenant que le Père Noël est aussi gourmand que lui !

Le Père Noël doit maintenant repartir à la recherche d’autres jouets. Arrivé à la maison de Bruno, il lui demande d’organiser une grande fête. Matthieu est alors revenu et se trouve donc là aussi.

« Je m’en occupe ! « propose Matthieu.

Aussitôt dit, aussitôt fait ! Il y a beaucoup de monde à cette fête. Bruno chantonne alors la chanson du Père Noël !…

Conte écrit et publié par Chantal Flury le 13 décembre 2008.background-2008_039.jpg

Bonjour13photo0529.jpgblinkie_129

LE PERE NOEL.

LE PERE NOEL. dans Divers contes et poésies.

LE PERE NOEL.

Le père Noël attend vos lettres ! ( voir lettre modèle blog ).

Chantal FLURY, le 06 décembre 2008.  background-2008_039.jpg

12

L'Encre de Phoebé |
"Le regard des autres", 1er... |
Atelier permanent de lectur... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amour, Beauté, Paroles, Mots.
| Les Ailes du Temps
| David Besschops