ALADIN ET LA LAMPE MAGIQUE.

 

 

ALADIN ET LA LAMPE MAGIQUE.

AladdinDisney

 

Dans les pays où il fait très chaud, il y avait un vilain Monsieur magicien, un vizir nommé Jafar, avec un turban et une pierre bleue sur le front et une moustache noire pointue,  qui voulait avoir toujours plus d’argent. Il aimait l’or, il était même prêt à tuer pour en récupérer.

On avait dit à Jafar qu’une lampe magique existait et qu’elle avait le pouvoir d’exercer trois voeux à celui qui l’avait trouvée. Elle était dans une caverne et il ne fallait pas être méchant et avoir un coeur pur pour pouvoir y entrer.

Jafar voulait utiliser ses pouvoirs magiques pour récupèrer la lampe.

Aladin était un jeune homme très pauvre, il avait faim car il n’avait pas d’argent pour s’acheter à manger. Mais il était gentil et honnête.

Le Sultan qui dirigeait le pays était très inquiet. Sa fille Badroulboudour refusait d’épouser l’homme que son père avait choisi. Badroulboudour parlait à son tigre Rajah en lui demandant ce qu’elle devait faire. Je ne veux, dit-elle, me marier que par amour. Elle prit les vêtements d’une jeune servante et s’enfuit du palais. Elle laissa son tigre qui était triste. Elle allait découvrir hors du palais un monde qu’elle ne connaissait pas…

Badroulboudour prit une pomme sur un étalage et la donna à un petit garçon affamé. Le marchand lui dit:  » as-tu de quoi payer ? « Je n’ai pas d’argent mais le sultan m’en donnera.

Jafar, le vizir pendant ce temps demanda à la magie de lui faire voir le jeune homme qui pourrait entrer dans la grotte et il vit l’image d’Aladin. Jafar découvrit le lieu où Aladin habitait et il le fit capturer pour se servir de lui.

Badroulboudour qui était là ordonna aux gardes de le relâcher. Les gardes reconnurent la princesse. Ils dirent que cet ordre venait de Jafar et qu’ils étaient obligés de se saisir de lui. Ils emmenèrent Aladin. Elle courut chez Jafar. Je suis désolé, répondit-il,  mes hommes l’ont pris pour un voleur et tué. Badroulboudour partit dans sa chambre et pleura.

Jafar avait menti Aladin était vivant. Il était enfermé dans une prison du palais. Jafar se fit passer pour un prisonnier et lui dit qu’il pouvait l’aider à sortir vers la liberté. Aladin accepta. Quand il fut au-dehors, Jafar le conduisit à la caverne et lui demanda d’aller pour lui chercher la lampe. Service que bien sûr Aladin accepta.

Aladin entra avec son singe. Il vit des bijoux et de l’or. Il rechercha la lampe dont Jafar lui avait parlé. Il se saisit de la lampe en la voyant. Mais lorsqu’il arriva près de Jafar, ce dernier lui arracha la lampe des mains. Son singe sauta sur Jafar et le mordit. Jafar lâcha la lampe et la caverne se referma sur Aladin et son singe.

Pour essayer de voir dans le noir de la caverne Aladin s’empara de la lampe et un génie en sortit. » Ai-je le droit de faire trois voeux dit Aladin.  » Oui  » lui répondit le génie. » Je voudrais être prince » dit Aladin.

Aladin fut aussitôt changé en prince. Il alla voir le roi et lui demanda d’épouser sa fille dont il était tombé amoureux. Badroulboudour ne le reconnut pas avec ses beaux habits. Aladin lui demanda de venir en promenade sur un tapis magique. Badroulboudour était séduite et trouvait que ce prince était beau et ressemblait à Aladin.

Pendant ce temps,  Jafar voulait attraper Aladin. Il y réussit. Mais Aladin put frotter la lampe et appeler à son secours le génie qui y était enfermé.

Alors, Aladin arriva au secours du roi que Jafar avait aussi saisit. Cependant, il fit tomber la lampe et Jafar s’en empara.  » Dorénavant vous serez mes esclaves » dit Jafar. Ce dernier  frotta la lampe et demanda à être le plus puissant du monde. Mais Aladin lui dit que c’était le génie qui était le plus puissant du monde.  » Tu as raison  » dit l’orgueilleux Jafar et je souhaite devenir un génie. Jafar avait oublié qu’il serait enfermé dans la lampe et qu’il devrait servir un maître.

Jafar fut absorbé lors de son souhait par la lampe. Aladin avait gagné. Le génie qui s’y trouvait retrouva sa liberté et pu parcourir le monde.  Le roi accepta la demande en mariage d’Aladin qui épousa la princesse. Aladin pria le génie avant qu’il parte d’accéder à son troisième et dernier voeu…

ALADIN ET LA LAMPE MAGIQUE. dans Alladin et la lampe magique. utfeu66[1]                s_m_01_10612_01_02 dans Alladin et la lampe magique.

 Lampe d’Aladin.

Histoire écrite et publiée le 21 Septembre 2008 d’après un conte des Mille et Une Nuits.        

background-2008_039.jpg

 

 

 


Répondre

L'Encre de Phoebé |
"Le regard des autres", 1er... |
Atelier permanent de lectur... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amour, Beauté, Paroles, Mots.
| Les Ailes du Temps
| David Besschops